X Pays de la Loire

Une opération de logement social au cœur de la ville de Nantes

Publié le 28 avril 2015

Augmentation de l'offre

Lors de son étape du Tour de France de la Construction en Pays-de-la-Loire, Sylvia Pinel a visité à Nantes (44) le programme « L’oiseau des îles ». Située sur l’île de Nantes, dans le quartier de la Prairie-au-Duc actuellement en pleine mutation, cette opération a permis de construire 30 logements sociaux au cœur de la ville.

Une opération de logement social…

L’Oiseau des Îles comprend 24 logements collectifs avec balcons individualisés (5 T2, 9 T3, 9 T4, 1 T6) et 6 logements individuels avec terrasse (1 T2, 2 T3, 2 T5, 1 T6). Le tout représente 3 300 m², dont 2 800 m² pour les logements, 500 m² pour les activités commerciales. Le nom du programme fait référence au dernier trois-mâts à être sorti des chantiers navals Dubigeon en 1935 : jusqu’à son démantèlement en 2009, c’était le plus ancien navire construit par les chantiers Dubigeon encore en activité, après le Belem.

L’opération immobilière d’un montant de 6,3 M€, achevée mi-2014, a été financée par Nantes Habitat, Nantes Métropole, la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), le conseil général de Loire Atlantique, l’État et Astria. C’est le bailleur Nantes Habitat qui assure la gestion des 30 logements sociaux construits qui répondent à la norme BBC (Bâtiment Basse Consommation).

Nantes habitat, premier bailleur social du Grand Ouest

Nantes Habitat est un Office Public de l’Habitat (OPH) municipal.
Il gère un parc de plus de 25 000 logements, et loge ainsi 46 500 personnes, soit 1 nantais sur 6.

Ce programme illustre la volonté de proposer une offre de logements sociaux au cœur de la ville, intégrée dans un projet urbain d’envergure qui vise à transformer durablement cette partie de l’Île de Nantes.

… dans l’écoquartier de la Prairie-au-Duc

Labellisé écoquartier par l’État en 2009, le quartier de la Prairie-au-Duc est un quartier pilote, qui a contribué à inscrire la métropole Nantes-Saint-Nazaire parmi les treize « ÉcoCités ». Ce label est attribué aux pionniers d’aménagements urbains exemplaires, susceptibles de constituer des références pour la diffusion de nouvelles pratiques.

À horizon 2023, la Prairie-au-Duc abritera une vingtaine d’opérations qui répondront toutes à des exigences de qualité environnementale élevée. Ceci représentera :

  • 150 000 m² construits, dont 2 000 m2 pour des activités économiques et commerciales.
  • la construction de 1 200 logements, répartis en logements sociaux, abordables ou en accession libre
  • la création de 2 000 emplois.
  • l’installation de près de près de 3 000 personnes dans ce quartier, qui jouit d’une situation très privilégiée en bord de Loire.

> En savoir plus sur l’Île de Nantes

> Consulter le site de la SAMOA : Société d’Aménagement de la Métropole Ouest Atlantique
 

Crédits photo : Jean-Dominique Billaud / Samoa