A la une >>

« Un toit pour tous » : plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale

14 avril 2016| Mis a jour le 8 juillet 2016

Dans le cadre du bilan 2013-2015 du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, Emmanuelle Cosse a accompagné le Premier ministre lors de la visite d’une résidence sociale à Verneuil-sur-Seine. A cette occasion, le gouvernement a dressé les perspectives pour la dernière année d’application du plan triennal. En matière d’accès à l’hébergement et au logement, il souhaite renforcer la prévention des expulsions, l’accompagnement des personnes hébergées, l’accès au logement pérenne et l’amélioration de la qualité de l’habitat des ménages les plus précaires.

Zoom sur le plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale

Le plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale a
été adopté en 2013 pour mettre en place des mesures concrètes qui
répondent à des objectifs ambitieux. Les politiques d’accès au logement notamment intègrent ainsi la nécessité de s’adresser aux personnes les plus fragiles. Ce plan renforce le rôle de bouclier social des politiques publiques et offre des opportunités aux personnes en difficulté pour leur permettre de rebondir.

Prévention des difficultés et des expulsions

Le plan national de prévention des expulsions locatives vise à coordonner les moyens de l’Etat et de l’ensemble des acteurs du logement pour apporter des solutions aux locataires en situation difficile. Les mesures mises en place dans ce cadre pour 2016-2017 visent à :

  • améliorer le repérage, l’évaluation et le traitement des situations difficiles ;
  • mieux informer les locataires et les bailleurs ;
  • renforcer la formation des travailleurs sociaux ;
  • accélérer la recherche de solutions de relogement.

Logement : accès, prévention des expulsions et trêve hivernale

Hébergement des personnes sans abri

Le plan de réduction des nuitées hôtelières a pour objectif de substituer à l’hôtel, des solutions d’hébergement ou de logement accompagné plus qualitatives. En 2015, ce sont 3 000 nuitées qui ont ainsi été évitées grâce au développement de solutions alternatives. Le gouvernement souhaite se mobiliser encore davantage en matière d’hébergement, en prévoyant :

  • la pérennisation de 2 300 places supplémentaires dans les structures d’hébergement à la fin de la trêve hivernale ;
  • la poursuite du plan triennal de réduction des nuitées hôtelières ;
  • le doublement du nombre de places en centres d’accueil de demandeurs d’asile (CADA).

Plan triennal pour réduire le recours à l’hôtel

Se loger durablement

En matière d’habitat durable, l’objectif du gouvernement est de faciliter l’accès à des logements plus abordables. Pour cela trois mesures principales ont été mises en place dans le plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale :

  • construction de plus de 360 000 logements sociaux (dont 25 % de logements très sociaux) ;
  • encadrement des loyers à Paris ;
  • lancement de la caution locative « Clé » pour les étudiants.

Le développement de la garantie locative Visale permet l’accès à un dispositif de sécurisation du parc privé pour faciliter l’accès au logement et à l’emploi des jeunes ménages.

Visale : le nouveau service Action Logement

Pour 2016-2017, le gouvernement souhaite renforcer ces mesures :

  • soutien à la construction de logements très sociaux ;
  • renforcement des obligations de relogement ;
  • renforcement de l’accompagnement vers et dans le logement ;
  • création d’un droit universel à la garantie locative pour tous les jeunes de moins de 30 ans.

Lutte contre le mal-logement et la précarité énergétique

Parce que se chauffer ne doit plus être un luxe, le programme « Habiter mieux » de l’Agence nationale d’amélioration de l’habitat (ANAH) a permis de rénover 50 000 logements en 2014 et 2015. Le gouvernement souhaite porter à 140 000 le nombre de logements rénovés entre 2016 et 2017.
Le lancement du chèque énergie dans quatre départements préfigurateurs aura pour objectif d’aider les ménages précaires à payer leurs factures d’énergie. Ce dispositif sera ensuite élargi à 4 millions de foyers modestes.

Chiffres clés : plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale (PDF- 299.8 ko)

Dossier de presse : plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale (PDF- 351.6 ko)