A la une >>

<a alt=Voir la vidéo" title="Voir la vidéo" />

Un détecteur de fumée dans tous les logements à partir du 8 mars 2015

3 mars 2015| Mis a jour le 10 septembre 2015

Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, a rappelé ce matin à Paris, lors de la clôture de la tournée de sensibilisation aux risques d’incendie domestique, toute l’importance de cet équipement, obligatoire dans tous les logements d’ici le 8 mars, et qui permet avant tout de sauver des vies.

Le kit de communication de la campagne « Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité »

Entourée des partenaires de la campagne, la Fédération Française des Métiers de l’Incendie (FFMI), la Fédération des Sapeurs Pompiers, l’Association des grands brûlés de France, et de deux parlementaires particulièrement impliqués dans la prévention des incendies, Damien Meslot et Martine Lignières-Cassou, la ministre a rappelé qu’en France, un incendie se déclare toutes les 2 minutes, causant 10 000 blessés et 800 morts par an.

« Plus que le feu lui-même, ce sont les fumées qui tuent : 80 % des décès sont dus à l’intoxication par la fumée, intervenant pour la majorité dans la nuit. » a précisé la ministre.

La ministre a rappelé qu’au 8 mars 2015 l’installation d’un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) était obligatoire dans tous les logements. Cette obligation incombe au propriétaire. L’occupant, qu’il soit locataire ou propriétaire, doit l’entretenir et veiller à son bon fonctionnement.

« Le parc de logement est aujourd’hui équipé à près de 50 %, c’est bien mais ce n’est pas encore assez. Je veux profiter de cette occasion pour réaffirmer que la date du 8 mars n’est pas décalée. Je souhaite que nous ayons les mêmes résultats qu’en Angleterre, qui a vu le nombre de décès par asphyxie diminué de 50 % grâce à l’installation obligatoire de détecteurs de fumée » a déclaré la ministre.

Noter cette vidéo

3686

Sylvia Pinel a enfin appelé à la vigilance : malgré l’importance des contrôles réalisés, certains détecteurs qui ne sont pas aux normes sont encore sur le marché. À l’achat, il faut veiller à ce que le détecteur porte le marquage CE et réponde à la norme EN 14604.

Tout savoir sur les détecteurs de fumée : consulter notre rubrique dédiée