A la une >>

Sylvia Pinel remet le Grand Prix de l’urbanisme 2015 à Gérard Pénot

26 novembre 2015

Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, a remis hier le Grand Prix de l’urbanisme 2015 à Gérard Pénot.

« Chaque année, ce Grand Prix permet la mise en lumière de l’œuvre d’un précurseur, d’un visionnaire, qui par ses interventions réinterroge nos procédés, nos savoirs et nos savoir-faire, et contribue ainsi au rayonnement de notre pays », a précisé la Ministre.

En 2015, ce prix est décerné à Gérard Pénot pour son travail exemplaire sur les espaces publics, l’insertion urbaine et la transformation des grands ensembles, prenant en compte les besoins et les attentes des habitants.

Sylvia Pinel a salué « sa conception et sa pratique de l’urbanisme, qui privilégient la question des usages, de la perception par l’habitant de son environnement ; de la manière dont il l’appréhende et se l’approprie, pour construire une ville plaisante ».

« Notre action collective doit permettre d’assurer une plus grande mixité sociale dans l’habitat, et une plus grande mixité fonctionnelle, avec la présence d’activités, de commerces, d’équipements et d’espaces publics, qui améliorent réellement la vie quotidienne. », a également déclaré la Ministre.

Gérard Pénot (né en 1949) à Paris, et son équipe de l’Atelier Ruelle ont transformé le centre de Saint-Nazaire et de nombreux grands ensembles, notamment à Nantes, à Rennes et à Saint-Etienne. Il intervient également dans l’aménagement d’espaces publics autour de la gare Perrache à Lyon, et autour d’une gare du Grand Paris Express à Villiers-sur-Marne.

Sylvia Pinel a souligné l’importance des interventions de Gérard Pénot qui « redonnent à l’espace public sa vocation première : promouvoir la fraternité, que l’on appelle plus simplement le vivre-ensemble. »

Le Grand Prix de l’urbanisme
Attribué annuellement par un jury international de haut niveau, le Grand Prix de l’urbanisme salue chaque année une personnalité ayant particulièrement œuvré dans la création ou la réflexion urbaine. Il contribue à mieux faire connaître les enjeux de l’urbanisme contemporain.
Chaque année, un ouvrage dédié à la présentation de l’œuvre du lauréat est publié dans la collection « Grand prix de l’urbanisme » aux éditions Parenthèses, comme c’est le cas cette année pour Gérard Pénot.

Les lauréats précédents
1989, Michel Steinebach - 1990, Jean-François Revert - 1991, Jean Dellus - 1992, Antoine Grumbach - 1993, Bernard Huet - 1998, Christian Devillers - 1999, Philippe Panerai et Nathan Starkman - 2000, Alexandre Chemetoff et Grand prix Europe décerné exceptionnellement à Manuel de Sola-Morales, Barcelone - 2001, Jean-Louis Subileau - 2002, Bruno Fortier - 2003, Michel Corajoud - 2004, Christian de Portzamparc et Prix spécial du jury à Bernardo Secchi - 2005, Bernard Reichen et Grand prix spécial du jury à Alvaro Siza - 2006, Francis Cuillier et Prix spécial du jury Jean Frébault - 2007, Yves Lion - 2008, David Mangin - 2009, François Ascher - 2010, Laurent Théry - 2011, Michel Desvigne et Joan Busquets, prix spécial Europe - 2012, François Grether - 2013, Paola Vigano - 2014, Frédéric Bonnet.

Le communiqué de presse : Sylvia Pinel remet le Grand Prix de l’urbanisme 2015 à Gérard Pénot (PDF- 68.8 ko)