A la une >>

Sylvia Pinel lance le Tour de France de la construction

19 janvier 2015 | Mis à jour le 30 janvier 2015

En 2015, la ministre se rendra dans chaque région afin de mobiliser l’ensemble des acteurs du logement, de la construction et de l’hébergement. Objectif : présenter les mesures mises en place par le Gouvernement afin que les acteurs en emparent, et découvrir les projets engagés sur le territoire. Première étape le 19 janvier en région Aquitaine.


Pourquoi un Tour de France de la construction ?


Noter cette vidéo

2220


Le logement est devenu pour certains Français un poids trop important dans leur budget. Face à l’urgence de la situation, le Gouvernement a engagé un grand chantier de relance de la construction, pour permettre à chacun de se loger selon ses besoins et ses moyens, et d assurer la reprise des activités dans la filière. Les mesures mises en place s’articulent autour de 5 priorités :

  • favoriser l’accession à la propriété,
  • simplifier les règles de construction et développer l’innovation,
  • augmenter l’offre de logements neufs, sociaux et intermédiaires,
  • renforcer la mobilisation du foncier,
  • rénover les logements.


Il est maintenant nécessaire que l’ensemble des acteurs (élus, promoteurs, banquiers, constructeurs, associations, etc.) s’emparent de ces mesures pour relancer la construction. En savoir plus sur le plan de relance 

Première étape : l’Aquitaine



Tour de France de la construction : Sylvia Pinel en Aquitaine


A la Réole (33)

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR



A la Réole (33), à la rencontre des habitants.

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR


Bordeaux, projet Euratlantique.

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR


Présentation du projet Bordeaux Euratlantique.

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR


Présentation du projet Bordeaux Euratlantique.

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR


Présentation du projet Bordeaux Euratlantique

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR

Tour de France de la construction : Sylvia Pinel en Aquitaine

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR

Tour de France de la construction : Sylvia Pinel en Aquitaine

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR

Tour de France de la construction : Sylvia Pinel en Aquitaine

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR

Tour de France de la construction : Sylvia Pinel en Aquitaine

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR

Tour de France de la construction : Sylvia Pinel en Aquitaine

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR

Tour de France de la construction : Sylvia Pinel en Aquitaine

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR

Tour de France de la construction : Sylvia Pinel en Aquitaine

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR

Tour de France de la construction : Sylvia Pinel en Aquitaine

Crédits : Nicolas Tucat - MLETR

Noter cette galerie

686

Visite de La Réole, lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt « centres-bourgs »


Le 23 juin dernier, Sylvia Pinel, a lancé un appel à manifestation d’intérêt pour accompagner de façon expérimentale la revitalisation de centres-bourgs dans toutes les régions de métropole et d’Outre-Mer. Parmi les 300 dossiers présentés par des communes et intercommunalités, une cinquantaine de projets retenus seront soutenus par l’Etat à hauteur de 230 millions d’euros répartis sur 6 ans. Parmi les lauréats, le projet de La Réole, dont la ministre signera la convention de Fonds national d’aménagement et de développement du territoire. 

Le projet Bordeaux Euratlantique : produire des logements abordables et de qualité pour tous


La ministre se rendra ensuite sur le site du projet Bordeaux-Euratlantique situé autour de la gare Saint-Jean. Créé suite au lancement de la ligne LGV Bordeaux-Paris, ce programme a notamment pour objectif de renforcer l’attractivité de Bordeaux à l’échelle européenne.


Le projet prévoit la construction de 15 000 à 16 000 logements, sur un ensemble de sites de 750 hectares répartis sur 3 communes ( Bordeaux, floirac et begles), dont 35 % de logement locatifs sociaux, 20 % de logement en accession sociale et 45 % de logements en accession privée. C’est au total 30 000 nouveaux habitants qui occuperons les lieux à terme.


Une politique de maîtrise des coûts du foncier a également été mise en place avec la création d’une Zone d’Aménagement Différé (ZAD). Elle permet à l’aménageur public de créer des valeurs foncières de référence maîtrisées et d’empêcher les mutations incontrôlées. Des négociations foncières sont engagées, 22 hectares acquis à ce jour, près de 50 hectares en cours de négociation, avec les partenaires publics et privés.

Rénover pour créer un nouveau quartier : l’exemple des Bassins à flot


Sylvia Pinel poursuivra sa visite en se rendant à la maison du projet des Bassins à flots. Un territoire d’environ 160 hectares appelé à devenir le trait d’union privilégié entre Bordeaux et son agglomération, la rive gauche et la rive droite.



Objectifs :

  • valoriser un potentiel foncier important, grâce à la reconquête de friches urbaines, longtemps restées en sommeil ;
  • développer un quartier mixte, qui mêle habilement logements, activités économiques et structures de loisirs ;
  • veiller à l’équilibre des opérations de logements, (61 % d’accession libre, le reste se partageant entre logement social et accession à prix maîtrisé), tout en favorisant les énergies renouvelables et la mobilité durable


La ministre clôturera sa journée en s’entretenant avec les différents acteurs du logement et de la construction sur les thèmes de la maîtrise du coût du logement et sur la rénovation énergétique.

Chiffres : la relance de la construction en Aquitaine