A la une >>

Sylvia Pinel labellise sept nouveaux ÉcoQuartiers

2 décembre 2015 | Mis à jour le 4 décembre 2015

Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, a présenté aujourd’hui les opérations lauréates du label national ÉcoQuartier 2015 : 7 quartiers sont labellisés et 24 projets en cours de réalisation reçoivent le diplôme « Engagé dans la labellisation ». La ministre a salué l’engagement des élus et a souhaité conforter cette mobilisation en lançant une 4ème vague de labellisation dès 2016.

Conçus selon les principes du développement durable, les projets ÉcoQuartiers s’adaptent aux nouveaux modes de vie des habitants. Leur aménagement repose sur trois axes : des espaces publics de qualité favorisant le vivre-ensemble, une plus grande mixité sociale et une meilleure utilisation des ressources foncières pour préserver l’environnement. Ces projets concernent à la fois des extensions urbaines et des renouvellements de quartiers. Ils sont développés dans tous les types de ville : grandes, petites ou moyennes, urbaines et rurales.

La démarche s’appuie sur la Charte des ÉcoQuartiers. Les collectivités y prennent 20 engagements réunis en 4 dimensions pour réussir la conception et la réalisation de leur ÉcoQuartier :

  • Démarche et processus (faire le projet autrement) ;
  • Cadre de vie et usages (améliorer le quotidien) ;
  • Développement territorial (dynamiser le territoire) ;
  • Préservation des ressources et adaptation aux changements climatiques (répondre à l’urgence climatique et environnementale).

Dès la signature de la charte, les acteurs engagés bénéficient de l’accompagnement du ministère dans les différentes étapes de la réalisation du projet et peuvent s’appuyer sur un réseau d’expertise couvrant l’ensemble du territoire, tant en métropole qu’en outre-mer, le Club national ÉcoQuartier. Il réunit l’ensemble des acteurs de la démarche, soit plus de 800 collectivités, mais aussi les porteurs de projets, des représentants du secteur privé, des associations, des établissements publics.

Depuis trois ans, 39 ÉcoQuartiers ont été labellisés. Ils contribuent à illustrer le concept de la ville durable partout en France et participent à son rayonnement international. Témoins de la capacité d’innovation et d’adaptation des collectivités pour faire face aux enjeux liés au changement climatique, les ÉcoQuartiers sont aussi un levier pour la relance de la construction : depuis la création du label national, 55 000 logements ont été construits et rénovés à travers cette démarche. Les 98 projets diplômés « Engagé dans la labellisation » depuis 2013 représentent une programmation totale de 122 228 logements.

En lançant la 4ème campagne de labellisation en 2016, à l’heure de la COP 21 et des grands rendez-vous internationaux à venir, la ministre invite toutes les collectivités à se joindre à la démarche, en métropole comme en outre-mer, en zones urbaines, péri-urbaines ou rurales. L’objectif est de créer une dynamique forte pour que chaque collectivité participe activement à la lutte contre le changement climatique et contribue au bien-être personnel et collectif de tous.

Les 7 opérations labellisées « ÉcoQuartier » en 2015

Bretagne
Saint-Brieuc - Quartier de l’Europe 

Ile-de-France
Ivry-sur-Seine Grand Paris Aménagement - ZAC du Plateau
Levallois-Perret - Quartier Eiffel
Mantes-la-Jolie EPAMSA - Quartier du Val Fourré (secteur Nord)
Montreuil - Quartier Bel Air – Grands Pêchers

Languedoc-Roussillon
Montpellier - Les Grisettes
Montpellier - Parc Marianne

Le communiqué de presse : Sylvia Pinel labellise sept nouveaux ÉcoQuartiers (PDF- 44.5 ko)

Le dossier de presse : Label Écoquartier 2015, 7 opérations labellisées et 24 projets diplômés (PDF- 1.1 Mo)