A la une >>

Sylvia Pinel : « La politique de l’habitat n’est pas seulement une fin en soi, elle est un levier puissant pour le développement des territoires »

9 octobre 2014| Mis a jour le 24 octobre 2014

La ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité a ouvert, le 9 octobre 2014, la séance plénière des Ateliers de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH), dédiée cette année à la question de l’égalité des territoires.

« L’Agence nationale de l’habitat doit être tournée dans chacune de ses missions vers l’ambition d’une plus grande égalité des territoires » a déclaré la ministre. « Le logement est le plus grand levier de l’équité territoriale, et je dirais même que l’accès au logement, et au logement décent, est la première égalité que nous devons réussir dans les territoires », a-t-elle poursuivi.

Dans son discours, la ministre est revenue sur six grandes priorités :

  • Accroître la construction neuve, grâce à la mise en place du Plan de relance de la construction
  • La réhabilitation du parc existant, avec comme ambition d’endiguer le phénomène de détérioration du parc, ainsi que de soutenir puis d’accompagner les opérations de réhabilitation
  • La rénovation énergétique, avec le financement de projets de travaux de rénovation énergétique
  • La lutte contre l’habitat indigne et le traitement des copropriétés dégradées, avec la mise en place d’outils d’accompagnement et de prévention adaptés
  • Le maintien à domicile des personnes âgées et/ou handicapées, avec un objectif de 80 000 logements à adapter d’ici 2017
  • La revitalisation des centres-bourgs, indispensables à la qualité de vie, à la cohésion sociale et au développement économique local.

La ministre a également rappelé qu’elle effectuerait prochainement « un tour de France de la construction  » avant de conclure : «  Je suis attachée à l’idée selon laquelle la filière du logement et de la construction est une longue chaîne dont chaque acteur constitue un maillon, et dont ces maillons sont les uns liés aux autres, de manière complémentaire (…) Nous avons besoin de l’ensemble des forces et des expertises en présence pour répondre à cet ambitieux chantier de la relance de la construction. »

L’Anah débloque 68 millions euros supplémentaires pour la rénovation énergétique pour la fin d’année 2014
Pour atteindre l’objectif de 50 000 logements rénovés énergétiquement en 2014, fixé par le plan de relance du logement annoncé le 29 août dernier par le Premier ministre, le Conseil d’administration de l’Anah a voté le 7 octobre à l’unanimité une capacité d’engagement supplémentaire d’un montant de 41 millions d’euros. En savoir plus