A la une >>

Sylvia Pinel demande la non fermeture des places d’hébergement avant la fin de la trêve hivernale

23 décembre 2014 | Mis à jour le 7 janvier 2015

En cette fin d’année, Sylvia Pinel, Ministre du Logement, de l’Egalité des Territoires et de la Ruralité, exprime sa profonde solidarité envers les personnes les plus démunies.

En cette fin d’année, nombreuses sont les familles qui continuent d’avoir d’importantes difficultés pour se loger. La République ne s’y résigne pas.

Les places exceptionnelles qui ont été ouvertes depuis le 1er novembre ne doivent pas être refermées avant la fin de la trêve hivernale, même en cas d’amélioration des températures. Par ailleurs, Sylvia Pinel a demandé aux Préfets des territoires les plus en tension d’être particulièrement réactifs pour couvrir l’ensemble des besoins.

La ministre a également demandé que des réunions de concertation avec les associations gestionnaires des 115 et des structures d’hébergement se tiennent dès à présent sur les territoires, pour anticiper la fin de la période hivernale.

Elle tient à saluer le travail remarquable des acteurs qui, chargés de la mise en œuvre concrète des politiques de solidarité sur le terrain, font face à des situations humaines de plus en plus difficiles.

La fin de la gestion saisonnière de l’hébergement et l’accès au logement du plus grand nombre est un objectif du gouvernement. Pour cela, plusieurs engagements forts seront pris pour 2015 :

  • La généralisation des diagnostics territoriaux « à 360° » et la fusion des Services Intégrés d’Accueil et d’Orientation (SIAO) et des services du 115. Les diagnostics permettront d’identifier les problématiques et besoins de chaque département et les nouveaux « SIAO unique » auront une vue d’ensemble des places d’hébergement et de logement adapté disponibles à ce même échelon, ainsi que la capacité de les attribuer.
  • Le renforcement du Droit Au Logement Opposable et de la prévention des expulsions locatives. Une circulaire et un décret seront respectivement pris en début d’année, afin de préciser leur mise en œuvre.
  • La construction spécifique de 15 000 logements très sociaux supplémentaires (5 000 pas an à partir de 2015), en plus de l’appel à projet prévoyant la production de 3 000 logements Plai « adaptés » par an. Ces deux programmes s’ajoutent à la production de 10 000 logements sociaux accompagnés sur trois ans lancée en 2014 ;
  • Un plan de réduction du recours à l’hôtel, en cours de finalisation, permettra de proposer des solutions plus dignes aux familles hébergées.

Alors que le budget consacré à la mise en œuvre du service public d’hébergement et d’accès au logement n’a jamais été aussi important (il est en augmentation de près de 4% pour atteindre plus d’1,3 milliard d’euros), le gouvernement entend faire de 2015 une année décisive dans la lutte contre l’exclusion et pour l’accès au logement.

Le communiqué de presse : Sylvia Pinel demande la non fermeture des places d’hébergement avant la fin de la trêve hivernale (PDF- 41.2 ko)