A la une >>

Emmanuelle Cosse et Stéphane Le Foll se rendent au Mans pour visiter un programme HLM en cours d’achèvement

21 mars 2016| Mis a jour le 8 juillet 2016

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable et Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture et porte-parole du gouvernement, se sont rendus au Mans, le 21 mars, pour visiter des logements HLM en construction, situé rue Montaigu, à l’Ouest de la ville dans le cadre de la convention pluriannuelle de rénovation urbaine du Mans.

L’opération Montaigu : un exemple de renouvellement urbain

Après la présentation de l’opération Montaigu, les ministres ont visité des logements réalisés et habités, des logements réceptionnés en février 2016 et d’autres en cours de finalisation.


La cité Montaigu
Pour répondre à I’urgence sociale créée par I’exode rural des années 60, les villes mettent en place des << cités de transit >, constituées de logements dits provisoires.
C’est dans ce cadre que la cité Montaigu a été construite : 50 logements gérés par le Centre Gommunal d’Actions Sociales (CCAS). Un travail partenarial entre le CCAS et Le Mans Habitat a permis d’accompagner les locataires dans la phase de relogement. Les habitants ont majoritairement été relogés dans le parc Le Mans Habitat (dont 2 ménages relogés dans I’offre nouvelle reconstituée financée par I’ANRU). 3 ans après cette opération, il est à noter que les familles ne présentent peu ou pas de difficulté dans leur nouveau parcours résidentiel.

Le programme local de l’habitat (PLH) du Mans s’inscrit dans les engagements du gouvernement

Le Gouvernement s’est engagé dans la lutte contre les inégalités territoriales. Pour lutter contre la ghettoïsation et l’apartheid social, il convient en effet d’agir à la fois

  • sur l’offre de logements, en veillant à sa bonne répartition spatiale, sa diversité, et son adaptation aux besoins et aux revenus des ménages ;
  • sur le parc social existant, en réformant les attributions des logements sociaux et les politiques de loyers, afin qu’elles constituent des leviers justes et équitables de mixité sociale.

Le PLH du Mans répond à ces objectifs et permet d’éclairer les enjeux en termes d’habitat qui se posent sur le territoire de Le Mans Métropole avec notamment une tendance à la périurbanisation qui traduit une difficulté pour l’agglomération mancelle à loger les actifs et en particulier les familles. L’enjeu est d’offrir une offre réellement concurrentielle à celle proposée par les territoires péri urbains, attractive et adaptée aux besoins. A cet égard l’opération Montaigu constitue une forme urbaine répondant à cet enjeu : logements individuels denses ou logements intermédiaires.

Crédits photo Une : Arnaud Bouissou/MEEM-MLHD.