A la une >>

Aménagement et urbanisme

Solar Décathlon Europe 2014

Publié le mercredi 18 juin 2014

Créé en 2002 par le Département de l’énergie des États-Unis, le Solar Decathlon est une compétition internationale ouverte aux universités et aux grandes écoles, qui leur permet de se mesurer autour d’un défi : « Concevoir et construire une maison solaire autonome en énergie ». Elle a lieu tous les 2 ans aux États-Unis, les années impaires. Depuis 2010, cette compétition est également organisée en Europe les années paires. Après Madrid en 2010 et 2012, c’est Versailles qui accueillera la manifestation entre le 28 juin et le 14 juillet 2014. L’évènement, en plus d’être un rendez-vous de l’innovation, a pour objectif la sensibilisation du grand public sur le logement de demain, par la découverte de nouvelles technologies qui équiperont nos villes, nos quartiers et nos habitats dans quelques années.

10 critères de notation

17 juin 2014 | Mis à jour le 18 juin 2014

Solar Decathlon Europe est un concours international universitaire prestigieux. L’édition 2014, organisée à Versailles entre le 28 juin et le 14 juillet 2014, met en compétition vingt équipes d’étudiants venant du monde entier, sélectionnées fin 2012 dans le cadre d’un appel à candidatures. Zoom sur les 10 critères de notation de cet évènement.

Panneau photovoltaïque (détail)

Panneau photovoltaïque (détail) - Crédits photo : Laurent Mignaux / MLET

L’objet du concours Solar Decathlon Europe est la conception et la construction d’un prototype innovant de maison solaire autonome en énergie. Ce défi, comme son nom l’indique, repose sur 10 critères de notation sur lesquels les 20 prototypes seront jugés pendant plusieurs jours, entre fin juin et mi-juillet 2014.

Le concours est noté sur une base totale de 1 000 points.
Les 10 critères d’évaluation des prototypes, notés par un jury composé de professionnels du bâtiment, de techniciens, et de scientifiques, sont les suivants :

  • Architecture :
    Sera appréciée la cohérence générale : design, flexibilité des espaces, technologies intégrées, stratégies bioclimatiques... etc.
  • Ingénierie et construction :
    Évaluation de la fonctionnalité globale de l’habitat : structure, enveloppe, électricité, plomberie et photovoltaïque.
  • Efficience énergétique :
    Dans quelle mesure la consommation d’énergie de l’habitat a été réduite, tout en recherchant l’excellence dans le design et les systèmes ?
  • Bilan énergétique :
    Évaluation du bilan énergétique en fonction de l’autosuffisance énergétique de l’habitat et de son efficacité électrique.
  • Confort :
    Appréciation du confort intérieur du prototype : température, humidité, acoustique, éclairage et qualité de l’air.
  • Équipement et fonctionnement :
    Seront vérifiées la fonctionnalité et l’efficacité d’un ensemble d’appareils qui doivent se conformer aux normes exigeantes de la société actuelle.
  • Communication et sensibilisation sociale :
    Estimation de la capacité de l’équipe à communiquer de manière créative et innovantes les idées phares qui définissent l’essence de son projet.
  • Projet urbain, mobilité, coût :
    Évaluation de la pertinence de la proposition de regroupement du projet : localisation par rapport aux ressources essentielles, mobilité...etc.
  • Innovation :
    Évaluation du degré d’innovation du prototype, en particulier éléments impactant sa valeur, son rendement ou sa performance.
  • Durabilité :
    Sera jugée la sensibilité environnementale de l’équipe et les efforts fournis pour réduire les impacts environnementaux du prototype.

Les chercheurs, les industriels du bâtiment et de la construction, mais aussi le grand public pourront les découvrir et les tester pendant toute la durée des épreuves.