A la une >>

Risques émergents

3 septembre 2013 | Mis à jour le 5 mars 2014

Les risques dits « émergents » concernent des situations pouvant induire de nouveaux risques (nouvelles technologies, nouveaux contextes, nouvelles populations exposées, etc.) et pour lesquels les effets sur la santé ne sont pas toujours bien connus.

Les mesures de prévention quant à ces nouveaux risques s’appuient sur un dispositif d’alerte, le développement de la recherche et l’information du public.

Parmi les risques émergents, peuvent notamment être cités :

  • les nanoparticules : il s’agit de particules de taille nanométrique, c’est à dire de l’ordre du milliardième de mètre, utilisées dans de nombreux domaines d’activité : biologie, médecine, électronique, cosmétiques, textiles, fibres, teintures, produits de construction, etc.
    Elles présentent des propriétés et un comportement différents des mêmes composés de taille plus importante. Ce sont ces propriétés spécifiques qui laissent présager un danger pour la santé. Des études en cours devraient préciser leur effet sur la santé et l’environnement.
    Pour plus d’informations sur les nanoparticules : cliquer ici
  • les champs électromagnétiques : Quelle que soit leur fréquence, les champs électromagnétiques sont de plus en plus présents dans notre cadre de vie.
    Cette situation qui semble nouvelle à une partie de la population, fait prendre conscience de l’existence d’un environnement électromagnétique dense et génère des inquiétudes quant à l’éventualité de risques pour la santé.
    Pour plus d’informations sur les champs électromagnétiques : cliquer ici