A la une >>

PNRQAD : ses champs d’intervention

12 février 2015 | Mis à jour le 17 février 2015

Le PNRQAD intervient notamment pour requalifier ou réhabiliter des logements ou des îlots très dégradés.

Des interventions diversifiées et complémentaires

Les actions entreprises au titre du programme couvrent un large spectre d’interventions et sont complémentaires :

  • des opérations de requalification des bâtis les plus dégradés ou des îlots d’habitat avec une maîtrise publique d’immeubles afin de recycler le foncier ou le bâti ;
  • des interventions des bailleurs sociaux : participation au relogement avec pour objectif le maintien des habitants dans leur quartier, création de logements sociaux ou d’une offre de relogement temporaire ;
  • des aides à la réhabilitation des logements des propriétaires privés adaptées aux sujétions locales au moyen d’opérations programmées d’amélioration de l’habitat : sortie d’insalubrité, maintien à domicile des personnes âgées et lutte contre la précarité énergétique ;
  • une intervention en faveur de la redynamisation ou de la création d’activités économiques et commerciales et de l’implantation de services de proximité ;
  • un traitement urbain sur les aménagements et les équipements de proximité ;
  • une promotion de la mixité sociale et fonctionnelle ;
  • une aide forte d’ingénierie : préparation de projets conduite générale des opérations, suivi, concertation avec les habitants.

Ce programme souhaite promouvoir une nouvelle approche de la ville et vise à identifier des réponses à des situations très variées. Les tailles des agglomérations, les typologies urbaines et l’âge des quartiers retenus sont donc hétérogènes.