A la une >>

Patrick Jarry, nouveau président du CA de l’Epadesa, reçu par Cécile Duflot

17 décembre 2013| Mis a jour le 7 janvier 2014

Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, en charge du Grand Paris, a reçu Patrick Jarry, maire de Nanterre et nouveau président du conseil d’administration de l’Établissement public d’aménagement de la Défense - Seine Arche (Epadesa), le 16 décembre 2013.

Lors de ce premier entretien, la ministre a présenté les priorités du Gouvernement pour le devenir du territoire de La Défense-Seine Arche, qui s’articulent autour de trois axes principaux :

  • transformer le modèle urbain de La Défense, hérité des années 1960 et marqué par l’urbanisme sur dalle, pour faire de ce quartier monofonctionnel, coupé des centres villes environnants et très énergivore, un espace mixte et vivant, accueillant des équipements publics et culturels et davantage de logements (y compris sociaux) ;
  • rompre l’isolement du quartier et mieux le relier à son environnement, en travaillant sur la dalle, en créant des passages piétons et cyclables, en effaçant les « coupures », en faisant de la « couture urbaine » ;
  • faire de La Défense Seine Arche un modèle d’architecture et d’urbanisme performants sur le plan écologique : haut niveau de performance énergétique, développement des mobilités actives, végétalisation permettant de réintroduire la nature et la biodiversité, etc.


Ces axes de développement vont structurer le nouveau plan stratégique que le Gouvernement demande à l’Epadesa d’élaborer. Patrick Jarry a proposé que ce nouveau plan s’appuie sur une très large concertation avec les entreprises employeurs, les habitants et les salariés du quartier et des villes avoisinantes, les promoteurs et spécialistes de l’immobilier, des urbanistes-architectes, des universitaires et chercheurs, afin de définir collectivement le devenir de ce territoire stratégique de la métropole parisienne et l’ensemble des collectivités territoriales à partir des attentes de ses utilisateurs quotidiens et en s’inspirant d’expériences internationales de référence. Cette concertation sera lancée dès le printemps 2014.

Cécile Duflot et Patrick Jarry ont de plus conjointement décidé de lancer un audit pour disposer d’un état des lieux précis du marché de l’immobilier tertiaire à la Défense et de l’état des projets de nouvelles constructions afin de pouvoir réinterroger, si nécessaire, la pertinence de certains projets.
Ils se sont également accordés sur la création prochaine d’un comité d’orientation, conçu comme une instance consultative associant les employeurs, les salariés, les habitants, les associations et ayant pour mission d’éclairer les décisions du conseil d’administration, ainsi que la nécessité de faire toute la transparence sur le modèle économique et la gouvernance de l’Epadesa.