A la une >>

Ouverture des négociations sur la convention entre l’Etat et Action Logement

3 juin 2014| Mis a jour le 24 juillet 2014

La ministre du Logement et de l’Égalité des territoires, Sylvia Pinel, a ouvert hier les négociations portant sur la première convention quinquennale d’Action logement, avec les partenaires sociaux. Inscrite dans la loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur), cette convention, qui remplace les décrets « emplois et enveloppe » jusqu’ici en vigueur, marque le retour au dialogue social sur l’utilisation des fonds issus de la participation des employeurs à l’effort de construction.

La ministre a rappelé que cette négociation s’inscrit en pleine cohérence avec les priorités du gouvernement qui s’articulent autour de deux objectifs :
- relancer la construction et la rénovation de logements pour créer des emplois ;
- améliorer le pouvoir d’achat des Français par le logement.

L’État et les partenaires sociaux, soulignant le lien fort entre logement et emploi, ont convenu ensemble de plusieurs priorités partagées, notamment le développement du logement social et intermédiaire dans les zones sous tension, le renforcement de l’accession à la propriété, ou encore l’accompagnement de la mobilité professionnelle. 

Des discussions se poursuivront sous forme de groupes thématiques pour préciser les modalités pratiques permettant d’atteindre ces objectifs, en vue d’aboutir à un projet de convention en septembre. Un premier point d’étape aura lieu d’ici un mois.


Le communiqué de presse : Ouverture des négociations sur la convention entre l’Etat et Action Logement (PDF- 104.4 ko)