A la une >>

Nouveau Grand Paris : Signature du CDT Grand Paris Seine Ouest

14 novembre 2013 | Mis à jour le 24 juin 2015

Les acteurs locaux et de la Communauté d’Agglomération Grand Paris Seine Ouest ont signé mercredi 13 novembre 2013 à Boulogne Billancourt (92) le Contrat de développement territorial Grand Paris Seine Ouest.

Grand Paris Seine Ouest et ses sept villes (Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Meudon, Sèvres, Vanves, Ville-d’Avray) ont souhaité s’engager avec l’État dans la démarche de construction d’un contrat de développement territorial afin de se positionner comme pôle urbain et économique métropolitain, contribuant au rayonnement de la Région Capitale.
D’une superficie de 32 km², le territoire de Grand Paris Seine Ouest représente un pôle majeur au sein de l’agglomération parisienne avec plus de 307 000 habitants, soit 20% de la population du département des Hauts-de-Seine.
Il se compose de 36% d’espaces verts et de forêts, un niveau d’équipements publics très denses et performants et des dessertes en nombre et de qualité. Berceau d’une croissance économique remarquable, dans les quinze dernières années, il recense aujourd’hui plus de 22 000 entreprises / commerces et 166 000 emplois salariés privés.

Sa position stratégique au cœur du projet du Grand Paris sera affirmée par :

  • une desserte importante par le réseau du Grand Paris express, puisque 3 stations (Pont de Sèvres/Ile Seguin - Issy RER - Fort d’Issy/Vanves/Clamart) sont prévues sur le territoire. Leur mise en service est prévue pour 2020.
  • de nombreux projets d’aménagement, notamment aux abords des gares,
  • une vitalité économique renforcée, notamment dans les domaines du numérique, des médias et de la communication : le Label Grand Paris a ainsi été décerné au projet Issy Grid.

Le territoire figure aujourd’hui parmi les pôles majeurs de la révolution numérique française. La vocation de GPSO à accueillir une forte concentration d’entreprises des secteurs des nouvelles technologies doit conduire à structurer les liens entre les intervenants de ce secteur ainsi que les synergies entre grands comptes et PME et TPE du territoire. 
GPSO souhaite tirer profit de l’existence des deux pôles de compétitivité présents sur le territoire : System@TIC Paris Région et Cap Digital et entend également développer des collaborations avec les autres pôles d’innovation du Grand Paris et notamment le Plateau de Saclay limitrophe.

Un modèle de ville durable

Outre l’ambition économique, la thématique de la ville durable se traduira par exemple par la création de nombreux éco-quartiers (ZAC des Bords de Seine à Issy-les-Moulineaux et la Pointe des Trivaux à Meudon) . Le territoire de GPSO affiche également une volonté claire en matière de construction de logements : 2000 logements neufs par an dont 500 logements sociaux par an dans la construction neuve et 150 dans le parc ancien.

Par ailleurs, le projet de l’Ile Seguin (Ile de toutes les cultures du Grand Paris) a vocation à symboliser la ville créative, dont la programmation sera orientée vers les domaines des expressions culturelles et artistiques contemporaines, les nouveaux médias et les loisirs.

Le CDT est signé pour une durée de 15 ans, et fera l’objet d’un suivi annuel au cours d’un comité de pilotage réunissant le préfet de région, les maires et présidents des intercommunalités concernées et les conseils généraux pour réaliser le projet.
Il résulte de plusieurs mois de travail entre l’État et les collectivités territoriales, il a fait l’objet d’une enquête publique et de consultations des personnes publiques concernées.
À ce jour, 12 projets de CDT ont déjà été validés et soumis à enquête publique avant mise en signature. 9 autres sont en cours d’élaboration. Des dispositions législatives sont en cours d’examen par le Parlement afin de reporter la date butoir de mise en enquête publique des contrats à fin 2014.