A la une >>

Nomination d’Emmanuel Couet au poste de Président du Conseil d’Administration du Fonds National des Aides à la Pierre

5 août 2016

Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, et Christian Eckert, secrétaire d’Etat chargé du Budget, ont nommé Emmanuel Couet président du Conseil d’Administration du Fonds National des Aides à la Pierre.

Président de Rennes Métropole depuis janvier 2015, Emmanuel Couet a été Conseiller municipal de Rennes, ville dont il est originaire, de 1995 à 2001, puis adjoint au maire chargé de l’urbanisme de 2001 à 2007 à Saint-Jacques-de-la-Lande, commune dont il est maire depuis septembre 2007. Jusqu’en 2014, il a été vice-président de la communauté d’agglomération délégué à l’aménagement de la métropole rennaise.

Emmanuel Couet présidera le Conseil d’administration du FNAP, composé de quinze membres nommés par arrêté du 27 juillet 2016 et représentant l’Etat, les organismes intervenant dans le domaine du logement social, le Parlement, les collectivités territoriales et leurs groupements. Le Conseil d’administration tiendra sa première réunion sous l’égide d’Emmanuelle Cosse, le mardi 23 août 2016 au ministère du Logement et de l’Habitat durable.

Créé par décret le 1er juillet 2016, le Fonds national des Aides à la Pierre, doté de plus de 500 millions d’euros, doit permettre de simplifier et clarifier la gestion des aides à la pierre, mais aussi de sécuriser juridiquement et de pérenniser leur financement par la mutualisation des ressources de l’Etat et des organismes HLM.

Il permettra d’associer plus étroitement les bailleurs sociaux et les collectivités locales à la définition de la politique de production de logements sociaux et à leur répartition en fonction des besoins des territoires. S’inscrivant ainsi dans une logique de territorialisation des politiques du logement, le FNAP constitue une réelle avancée pour la production de logements sociaux, dans laquelle l’Etat reste pleinement engagé au travers des objectifs ambitieux fixés par le Gouvernement.