X Alsace

Maison Universitaire Internationale : de nouveaux logements étudiants au cœur de l’éco-quartier

Publié le 21 avril 2015

Augmentation de l'offre

La Maison Universitaire Internationale, située dans l’éco-quartier des Deux Rives accueillera 170 nouveaux logements sociaux étudiants à la rentrée 2015. Ce projet s’inscrit dans la dynamique de l’opération campus d’excellence soutenue par l’État, les collectivités locales et l’Université de Strasbourg.

Construite en 1934, la Tour Seegmuller qui accueillera la nouvelle Maison Internationale Universitaire de Strasbourg, abritait d’anciens silos. Sa place sur la Presqu’île Malraux met son réaménagement au cœur du projet urbain de l’éco-quartier des Deux Rives. Les 170 logements d’une surface de 18 à 27 m², seront destinés en priorité à l’accueil d’étudiants et chercheurs en cycles supérieurs (master, doctorat…) mais aussi des personnes devant être logées sur des courtes durées (un à plusieurs semestres) pour des raisons de formations ou d’intervention menées pour l’Université de Strasbourg, des établissements ou des collectivités locales.

> Plus d’informations sur la Maison Universitaire Internationale

Une mobilisation exemplaire pour le logement étudiant

Cette opération de rénovation est un élément fort en matière de création de logement étudiant qui répond aux objectifs du Plan 40 000 qui prévoit la création de 40 000 logements sociaux étudiants d’ici fin 2017 sur tout le territoire. La ville de Strasbourg est exemplaire dans ce domaine et dépassera l’objectif des 800 logements, fixé initialement, avec la création d’environ 900 nouveaux logements étudiants à l’échéance 2017.

> Plus d’informations sur la Plan 40 000

Un campus vert ouvert sur la ville

L’Université de Strasbourg fait partie des 12 sites de l’Opération campus en faveur de la rénovation de l’immobilier universitaire. Le projet porté par l’Université de Strasbourg a pour objectif de construire un campus plus vert, ouvert sur la ville, en s’appuyant sur l’héritage historique et architectural de la ville. La Maison Universitaire Internationale va placer le campus au cœur d’un éco-quartier et permettra aux étudiants de bénéficier de la proximité des lieux culturels et des infrastructures de transport.

Crédits photos : Christophe Kaiser