A la une >>

Logement : début de la concertation sur l’habitat participatif

21 novembre 2012 | Mis à jour le 16 avril 2014

Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des Territoires et du Logement, a lancé, mardi 20 novembre, une démarche de réflexion et de concertation en faveur de l’habitat participatif. Structurée autour d’une série de 4 ateliers, cette démarche s’inscrit dans le travail préparatoire relatif à la future grande loi logement et urbanisme, qui sera présentée en 2013.

Les expérimentations citoyennes et les initiatives locales menées dans le cadre de l’habitat participatif doivent être mieux prises en compte par les acteurs publics. Alors que la crise du logement frappe durement nos concitoyens, des alternatives durables émergent sur l’ensemble du territoire. Des collectifs d’habitants se réapproprient la question du logement, de nouveaux modes de production et de gestion se développent, une manière originale de concevoir l’habitat apparait.

Les potentialités en la matière sont réelles comme le prouvent de nombreux exemples chez nos voisins européens. L’habitat participatif s’avère un chantier en plein essor qui constitue une piste prometteuse dans l’élaboration d’une troisième voie pour le logement, entre habitat individuel et collectif. Pour cela, le travail est engagé en vue d’une reconnaissance législative et réglementaire de l’habitat participatif, l, essentielle pour la généralisation et le développement de ce secteur.

L’ambition du ministère de l’égalité des territoires et du logement est double : lever les obstacles et accompagner la dynamique. Assurer la sécurisation des dispositifs, adapter les montages juridiques existants, trouver un équilibre financier pérenne sont autant d’éléments qu’il faut analyser avant une future reconnaissance du secteur.

La méthode engagée est participative. Les quatre ateliers s’échelonneront chaque mois jusqu’en fin février, accompagnant ainsi le processus d’élaboration du texte de loi. Lors des rencontres nationales de l’habitat participatif, la semaine dernière, Cécile Duflot a d’ailleurs rappelé toute l’importance que revêt, à ses yeux, de l’implication des citoyens dans leur habitat.