A la une >>

Égalité des territoires et ruralités

Les territoires périurbains

Publié le lundi 21 décembre 2015

Les mesures en faveur des territoires périurbains

21 décembre 2015 | Mis à jour le 7 janvier 2016

La ministre engage une politique spécifique sur le périurbain, pour favoriser la cohésion et la mixité sociale, améliorer la qualité de vie des habitants, et faciliter notamment l’accès aux transports, à la santé, à la culture et aux commerces.


En marge de la rencontre-débat organisée le 12 novembre dernieret suite aux travaux du CGEDD et de Frédéric Bonnet, Sylvia Pinel a annoncé des actions pour mieux accompagner ces territoires :

  • la création d’un « lab du périurbain », plateforme pour recenser, valoriser et diffuser les projets innovants et initiatives remarquables dans ces territoires ;
  • l’organisation d’ateliers territoriaux de l’ingénierie périurbaine dès 2016, rassemblant acteurs publics et privés, services de l’État et collectivités territoriales, afin de faire émerger des projets dans les espaces périurbains en mutualisant les initiatives et les savoir-faire des différents acteurs ;
  • l’élaboration de conventions cadres sur le développement et l’innovation dans ces territoires avec les principaux acteurs territoriaux (fédérations nationales d’élus, chambres consulaires, agences d’urbanisme, universités et grandes écoles, professionnels…) ;
  • le lancement d’une mission sur la revitalisation des petits commerces en centre-ville et en centres-bourgs face aux problématiques rencontrées par les grands centres commerciaux, avec Martine Pinville, secrétaire d’État chargée du commerce, de l’artisanat, de la consommation et de l’économie sociale et solidaire.

La démarche engagée ce jour pour l’avenir des territoires périurbains se poursuivra avec l’ensemble des acteurs concernés (élus, professionnels, habitants).