X Bretagne

Les Courtils, un des premiers lotissement écologique de France

Publié le 23 février 2015

Augmentation de l'offre

Située dans le département de l’Ille-et-Vilaine (35) à une vingtaine de kilomètres au nord de Rennes, la commune de Hédé-Bazouges accueille le lotissement des Courtils dont l’objectif est de proposer une alternative aux lotissements classiques, uniformes, et énergivores.

Une approche environnementale en matière d’aménagement et de construction

Le lotissement « Les Courtils » à Hédé-Bazouges, labellisé Ecoquartier en 2013, a été réalisé avec la commune comme maîtrise d’ouvrage, et les ateliers d’architecture Georges le Garzic et Bernard Menguy comme maîtrise d’œuvre. Les architectes et la commune ont élaboré ensemble le concept d’aménagement : surface dédiée à la circulation automobile réduite au minimum (voirie de desserte à sens unique) et paysage végétal prédominant, permettant de privilégier les espaces de vie.

Des principes écologiques de construction avaient été élaborés par la commune :

  • Utilisation de matériaux sains ;
  • Récupération des eaux de pluie pour l’arrosage et l’alimentation des toilettes ;
  • Production d’eau chaude sanitaire assurée par des panneaux solaires intégrés au bâti ;
  • Orientation optimisée des habitations.

Une offre de logement variée et abordable

L’objectif affiché par la commune, lors de l’élaboration du projet, était de développer le bourg tout en lui conservant son aspect rural, sa spécificité. Ainsi le nouveau bâti devait s’insérer harmonieusement dans le bâti existant afin de développer un lieu de vie agréable, bien intégré dans l’ancien bourg. Le projet a permis à la commune de piloter un modèle différent d’urbanisme en milieu rural, en favorisant une architecture contemporaine et de qualité.

Le lotissement écologique, composé de 32 logements, dont 22 lots libres et 10 logements locatifs, a permis d’accueillir une nouvelle population en visant plus de mixité sociale, avec une offre de logement variée et abordable : sa construction a dynamisé le bourg.

 

 

Les EcoQuartiers proposent une vision renouvelée et moderne de concevoir la ville et l’aménagement du territoire.

Cette nouvelle approche est possible en améliorant la qualité du cadre de vie, en dynamisant les quartiers et les territoires par la création d’emplois et d’activités, en visant une plus grande performance énergétique des bâtiments, en privilégiant les circuits courts et en favorisant des usages plus vertueux, les EcoQuartiers sont également un levier fort pour la relance de la construction impulsée par Sylvia Pinel et répondent à des enjeux de mixité sociale : les 32 opérations labellisées depuis la création du label national représentent un total de 41 620 logements construits ou rénovés. 111 531 autres logements sont programmés dans les 78 projets actuellement engagés dans une procédure de labellisation. En 2014, les opérations labellisées comptent 46 % de logements locatifs sociaux et 39 % sont prévus dans les projets « Engagé dans la labellisation ».

Pour en savoir plus :