A la une >>

Logement et hébergement

Les aides pour les particuliers

Publié le vendredi 29 janvier 2016

Pour favoriser les travaux de rénovation, l’Etat offre une TVA réduite, des crédits d’impôts, des prêts à taux zéro ainsi que des subventions. Les collectivités peuvent également offrir des aides. Une participation aux frais de travaux peut être demandée aux locataires.

Habiter mieux : 40% de gain énergétique après travaux

29 janvier 2016

50 000 logements par an sont rénovés grâce au programme « Habiter mieux ». Destiné aux propriétaires à faibles ressources, il contribue à faire baisser les factures d’énergie autant qu’à faire progresser la transition énergétique et à créer des emplois. Interview de Blanche Guillemot, directrice générale de l’Anah, l’établissement public qui pilote ce programme.

Qu’est-ce que le programme Habiter mieux ?

C’est un programme de lutte contre la précarité énergétique pour les propriétaires à faibles ressources, occupants ou bailleurs. Les propriétaires réalisent des travaux de rénovation énergétique, en partie financés par des aides de l’Anah. Le gain énergétique doit être à minima de 25%. La plupart des bénéficiaires réalisent un bouquet de travaux qui vont de l’isolation des combles, à la réfection des fenêtres et jusqu’au changement du système de chauffage.

Quel est le profil des bénéficiaires ?

Les bénéficiaires sont, pour la plupart, des propriétaires de maisons individuelles, plutôt en milieu rural ou dans des villes petites et moyennes, des personnes âgées mais aussi des familles qui ont acheté des logements avec de gros travaux à réaliser. 45% des ménages bénéficiaires vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Un exemple concret ?

Je pense à une femme, mère de famille et assistante maternelle en Bretagne. Elle a fait des travaux d’isolation et a remplacé sa chaudière au fuel pour un poêle à bois. Elle a gagné en confort et peut maintenant travailler chez elle. Grâce aux travaux réalisés (d’un montant de 21 600€, subventionnés par l’Anah et sa collectivité locale à hauteur de 12 850€), elle a fait des gains substantiels sur ses factures de chauffage et gagné 45% sur sa consommation.

Quel est le bilan de ce programme ?

Depuis le début du programme, plus de 150 000 logements ont été rénovés, pour, en moyenne, un gain énergétique de 40% et une aide de 10 000 euros par logement. 1 propriétaire sur 4 a changé son système de chauffage. L’Anah n’a pas seulement un rôle de financeur mais soutient aussi l’accompagnement des ménages pour les conseiller dans leurs projets de travaux, en lien étroit avec les collectivités territoriales partenaires du programme. L’impact économique local est important : près de 30 000 emplois ont été créés ou pérennisés grâce aux travaux réalisés. L’effort de solidarité nationale a été jusqu’à présent de 1,6 milliard d’euros.

Le bilan du programme "Habiter mieux" par l’Anah (PDF- 1 Mo)

En savoir plus sur le site de l’Anah