A la une >>

Le Salon des arts ménagers des années 1950

14 février 2014 | Mis à jour le 7 mars 2014

Tous les mois, retrouvez un nouveau sujet illustré par les photographies issues de la photothèque du ministère de l’Égalité des Territoires et du Logement. En février, zoom sur le Salon des arts ménagers des années 1950.


Les rendez-vous du patrimoine : le Salon des arts ménagers des années 1950

Paris : Salon des arts ménagers 1951 au Grand Palais / lecture d’un panneau "Cela ne coûte pas plus cher de faire très bien en architecture que de faire mal. Et cela coûte toujours moins cher de vivre dans une ville ordonnée que dans une ville désordonnée"

Crédits : Gauthier/METL

Paris : Salon des arts ménagers 1955 au Grand Palais / Exposition d’un intérieur au pavillon du bois

Crédits : Henri Salesse/METL

Paris : Salon des arts ménagers 1956 au Grand Palais / "le bon logement condition de la libération humaine" inscrit au dessus de la salle de projection du ministère de la Reconstruction et du Logement

Crédits : METL

Paris : Salon des arts ménagers 1957 au Grand Palais / "Une politique sociale du logement grâce au concours financier de l’Etat" inscrit à à l’entrée de l’exposition

Crédits : METL

Paris : Salon des arts ménagers 1958 au Grand Palais

Crédits : Henri Salesse/METL

Paris : Salon des arts ménagers 1960 au Grand Palais / montage de la maison Balency qui sera présentée au ministre de la Construction

Crédits : METL

La Défense : Salon des arts ménagers 1962 au Cnit / pavillon du ministère de la Construction

Crédits : METL

Paris : Salon des arts ménagers 1951 au Grand Palais / prototype de maison préfabriquée crée par les ateliers Jean Prouvé

Crédits : Henrot/METL

Paris : Salon des arts ménagers 1952 au Grand Palais / bâtiment des fabricants de glaces et de vitres

Crédits : METL

Paris : Salon des arts ménagers 1952 au Grand Palais / accès à l’exposition

Crédits : METL

Paris : Salon des arts ménagers 1953 au Grand Palais / chantier de préparation de l’exposition fin février

Crédits : METL

Paris : Salon des arts ménagers 1954 au Grand Palais et Invalides / accès à l’exposition du Grand Palais

Crédits : Henri Salesse/METL

Paris : Salon des arts ménagers 1954 au Grand Palais et Invalides / intérieur d’une maison exposée aux Invalides

Crédits : Paul Harlé/METL

Paris : Salon des arts ménagers 1955 au Grand Palais

Crédits : Henri Salesse/METL

Paris : Salon des arts ménagers 1953 au Grand Palais / accès à l’exposition

Crédits : Henri Salesse/METL

Noter cette galerie

1479

Le Salon des arts ménagers connaît son apogée dans les années 1950. Crée en 1923, puis installé dès 1926 à Paris au Grand Palais, il réapparaît après la Seconde Guerre mondiale en 1948 pour sa dix-septième édition. La France doit faire face à la pénurie économique et les premières années, le salon reste avant tout une vitrine de la politique de reconstruction engagé par l’État, un espace de communication et d’information sur les opérations d’urbanisme, une exposition sur les progrès techniques liés à l’habitation, un lieu où la « maîtresse de maison » peut rêver à l’amélioration de son logis, difficilement y accéder.

Au fil de la décennie, cet accès au bonheur matériel dans les foyers se répand. Les Français investissent leur logement reconstruit ou construit, l’économie générale du pays se redresse, la vente à crédit se généralise. Le Salon des arts ménagers conserve un fort rôle pédagogique et informatif sur les opérations d’urbanisme, mais il se transforme en un temple de la consommation au service de l’Habitat.

1961, le salon quitte le Grand Palais pour s’installer au Centre des nouvelles industries et technologies (Cnit) situé sur le site de la Défense. L’accession au confort est acquise pour le plus grand nombre, les exposants vont alors davantage s’adresser aux professionnels et les photographes du ministère ne vont bientôt plus couvrir l’événement.

Toutes les photos présentées ci-dessus sont issues de la photothèque de la direction de la communication du ministère de l’Égalité des Territoires et du Logement.
- Nous contacter par courriel : photothequeatdeveloppement-durable.gouv.fr
- Accès à la photothèque en ligne