A la une >>

Le PLUi fait le beau temps des collectivités !

24 mai 2016| Mis a jour le 8 juillet 2016

Mardi 24 mai, 273 intercommunalités reçoivent le soutien de l’Etat pour s’engager dans une démarche de PLUi (Plan local d’urbanisme intercommunal). Partout en France, le PLUi gagne du terrain, pour développer les territoires tout en respectant l’environnement. Pour Emmanuelle Cosse, la démarche PLUi est un atout majeur pour l’habitat et l’aménagement durables.

Le PLUi doit permettre de répondre aux besoins environnementaux, d’égalité et de solidarité tels qu’ils se présentent dans chaque territoire. Il doit être un levier de concertation et de participation citoyenne. Emmanuelle Cosse

273 nouvelles intercommunalités accompagnées pour déployer des politiques d’urbanisme au service des habitants

Attirer les jeunes ménages, élaborer une stratégie d’habitat durable, préserver la richesse environnementale d’un territoire… sont autant d’ambitions auxquelles les élus souhaitent aujourd’hui répondre par un PLUi.

Cette année, 273 intercommunalités vont être accompagnées financièrement pour se lancer dans une démarche de Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi). Toutes ont été lauréates de l’appel à projets PLUi lancé par le ministère et se partageront une enveloppe de 2 millions d’euros. Elles vont ainsi rejoindre le club des 504 précédents lauréats de cet appel à projets depuis sa création en 2010.

Ces 273 nouvelles intercommunalités regroupent quelques 5 500 communes. Majoritairement situées en zone rurale, mais aussi en zone urbaine ou périurbaine, ces communautés aux profils extraordinairement diversifiés témoignent de la pertinence de l’outil PLUi.

L’intercommunalité, l’échelon le plus pertinent pour construire un projet de territoire

Sur des territoires de plus en plus nombreux, l’urbanisme franchit les frontières municipales et se vit désormais à l’échelle de l’intercommunalité.

Pour de nombreux maires désireux de renforcer l’identité commune de leur territoire, le PLUi constitue une aide précieuse pour élaborer, en concertation étroite avec leurs voisins, des politiques d’urbanisme qui soient au service direct des populations.

Retrouvez les témoignages de quelques élus engagés dans le PLUi :

Le PLUi, un outil majeur pour l’avenir des territoires

Un an avant la généralisation du PLUi, prévue par la loi ALUR pour le 27 mars 2017, plus du quart des communautés sont déjà compétentes en matière d’urbanisme, soit 36% de la population.

Ce mardi 24 mai, à la réunion annuelle du club PLUi, la ministre Emmanuelle Cosse a félicité les professionnels et les élus déjà engagés dans une démarche d’urbanisme intercommunal.

Elle a également affirmé vouloir continuer à accompagner techniquement et juridiquement la nouvelle génération de PLUi : le projet de loi Egalité et Citoyenneté, par exemple, prévoit des mesures d’assouplissement qui favoriseront l’élaboration de PLUi dans les grandes collectivités. La réforme territoriale, avec la fusion de communautés et l’émergence d’EPCI sur les grands territoires, permettra également de conforter cette dynamique.

Le Club PLUi pour échanger
Piloté par le ministère du Logement et de l’Habitat durable, le Club PLUi est une structure partenariale à laquelle participent notamment l’Association des Maires de France, l’Assemblée des Communautés de France, France Urbaine et la Fédération Nationale des Agences d’Urbanisme. Sa mission est de fédérer et de mettre en réseau les communautés et les professionnels en charge de PLUi, en leur proposant à la fois un soutien financier et des outils méthodologiques adaptés. En savoir plus sur le club PLUi

Liste des 273 intercommunalités soutenues (PDF- 42 ko)

PLUi : un outil pour l’avenir des territoires (PDF- 1.1 Mo)

Tout savoir sur le PLU et le PLUi

Crédit photos : Damien Valente / MLHD