A la une >>

Le début d’année 2016 confirme le dynamisme du secteur de la construction

28 avril 2016

Les résultats de la construction à fin mars 2016 attestent de la solidité de la reprise de la construction observée depuis 1 an, en termes d’autorisations de logements comme de mises en chantier.

Les indicateurs de la création de logements sur le dernier trimestre (janvier 2016 - mars 2016), publiés aujourd’hui par le Commissariat général au développement durable (CGDD), montrent :

  • Le nombre de logements autorisés à la construction s’établit à 93.500 sur 3 mois, soit une hausse de 7,5% par rapport au premier trimestre 2015.
    Sur un an, la création de logements s’établit ainsi à 393.700 unités, attestant du maintien d’une croissance durable (+7,7% par rapport à l’année précédente).
  • Cette dynamique est marquée dans le domaine des logements collectifs. Cumulé sur 12 mois, le nombre d’autorisations à construction s’élève à 202.000 unités, en hausse de 11,4% par rapport à l’année précédente. Les autorisations de logements individuels augmentent pour leur part de 2,3%.
  • Ce mois-ci, on observe un tassement relatif du nombre d’autorisations par rapport au nombre très élevé enregistré à la fin de l’année 2015, conséquence de l’augmentation des ventes liée à la défiscalisation et de la fin initialement programmée au 31 décembre 2015 de l’allongement de durée de validité des permis de construire.
  • La croissance des mises en chantier, toujours décalée par rapport à celle des autorisations, se poursuit. Les constructions de logements commencées au cours des trois derniers mois augmentent de 3 % par rapport au 1er trimestre 2015.
    Ce sont ainsi 353 200 chantiers qui ont été lancés depuis 12 mois, en hausse de 3,1% par rapport à l’année précédente.
  • Enfin, la construction de locaux non-résidentiels est en forte croissance, avec 8,8 millions de m2 autorisés au cours des 3 derniers mois, soit une hausse de 12,3% par rapport à la période janvier 2015 – mars 2015.
    Signe de reprise de l’activité économique dans son ensemble, la plupart des secteurs restent orientés à la hausse : +2,4% pour les locaux industriels, +24,1% pour les locaux d’exploitation agricole ou forestière, +22,6% pour les entrepôts, +29,9% pour les locaux commerciaux, l’hébergement hôtelier et l’artisanat connaissant quant à eux une stagnation (-0,2%).

Forte de la politique de relance engagée par le Président de la République et mise en œuvre par le Gouvernement, la bonne santé du secteur de la construction se confirme.