L’appel à manifestation d’intérêt pour le logement choisi, abordable et durable

2 décembre 2016| Mis a jour le 15 décembre 2016

Plus de 500 candidats ont manifesté leur intérêt pour travailler avec le ministère sur le thème du logement choisi, abordable et durable.

L’appel à manifestation d’intérêt pour le logement choisi, abordable et durable s’est fixé comme objectif de détecter les pratiques en cours ou émergentes et de mettre en évidence des propositions de logements adaptés aux désirs et aux choix de vie des futurs habitants. Lancé en juillet par le ministère, cet appel à manifestation d’intérêt a reçu un écho très favorable avec près de 500 candidatures recueillies. Preuves d’un désir d’innovation et de renouvellement des pratiques ordinaires, pour, au contraire, composer avec les habitants une autre fabrique de la ville, celle d’une « ville des choix ».

Les sites en expérimentation

Ces manifestations d’intérêt proviennent de l’ensemble du territoire, avec une forte mobilisation du monde rural et périurbain. Les acteurs ultra-marins se saississent également du sujet avec des forts enjeux de logement choisi pour les populations les plus démunies.

La plupart de ces projets sont inscrits dans des politiques globales, souvent soutenues par les pouvoirs publics et exigeantes en terme de durabilité (écoquartier, AMI centres bourgs, EcoCités, quartiersprioritaires de la politique de la ville, habitat participatif).

Les réflexions proviennent de l’ensemble des professionnels du logement avec une présence significative des organismes d’HLM, des aménageurs, des promoteurs, constructeurs, des architectes et des maîtrises d’ouvrage d’insertion.

Les attentes les plus importantes mettent en évidence le besoin de :

  • mutualiser les ressources entre les acteurs de la chaîne de production du logement,

  • d’échanges et de reconnaissance pour les démarches innovantes de logement « choisi » d’ingénierie et de soutien technique plus particulier pour les communes rurales,

  • de faire évoluer les mentalités et permettre d’apporter des solutions pour un équilibre financier d’opération.

En octobre 2016, se sont tenues les premières rencontres nationales pour le logement choisi, abordable et durable réunissant près de 200 candidats. Elles viennent conclure ce premier appel à manifestation d’intérêt pour en tirer les enseignements et pour dégager collectivement des pistes d’actions concrètes. Elles ont permis la rencontre des territoires cherchant à développer de telles opérations et de professionnels ayant développé des expériences de logement choisi et adapté aux attentes et désirs des futurs habitants.

L’ensemble des expériences rassemblées lors de l’appel à manifestation d’intérêt sera prochainement diffusés sous la forme de fiche de capitalisation et d’un annuaire électronique pour poursuivre les échanges de bonnes pratiques et aller plus loin dans la mobilisation des acteurs. Ces expériences viennent dès à présent nourrir les démarches structurantes en cours menées par le ministère pour promouvoir « le vivre ensemble » et la qualité de vie et d’usage de la ville.

Les enseignements tirés des candidatures (PDF- 508.6 ko)