A la une >>

L’Anah adopte son budget pour rénover 70 000 logements en 2016

25 mars 2016

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, se félicite de la décision du conseil d’administration de l’Agence nationale de l’habitat d’augmenter ses crédits destinés à la rénovation. Ce vote traduit l’engagement pris par la ministre début mars de rehausser de 40% l’objectif de logements rénovés en 2016 dans le cadre du programme « Habiter Mieux ».

Réuni en présence de la ministre et présidé par Nathalie Appéré, le conseil d’administration de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) a adopté une augmentation de 164 millions d’euros de son budget d’intervention 2016. Celui-ci est désormais porté à 701 millions d’euros, auxquels s’ajoutent les crédits issus du Fonds d’aide à la rénovation thermique financés grâce au soutien des Investissements d’avenir du Commissariat général à l’investissement (CGI).

Cette décision permettra d’atteindre l’objectif rehaussé de 50 000 à 70 000 logements rénovés dans le cadre du programme Habiter Mieux 2016 comme annoncé début mars avec la ministre de l’Environnement. En 2014 comme en 2015, ce programme a permis de rénover près de 50 000 logements dont la moitié était occupée par des ménages vivant sous le seuil de pauvreté. Avec un gain énergétique moyen de 40 % une fois les travaux réalisés, le programme fait la preuve de son efficacité à réaliser d’importantes économies d’énergie dans les logements : une façon de concilier une meilleure qualité de vie et un gain de pouvoir d’achat.

Emmanuelle Cosse a rappelé la nécessité de dynamiser la rénovation des logements pour démocratiser l’habitat durable et économique, qui constitue une priorité de son action. Ce levier d’action en matière de lutte contre la précarité énergétique et de réduction des émissions de gaz à effet de serre a aussi pour effet d’augmenter le pouvoir d’achat des ménages.

Le communiqué de presse : L’Anah adopte son budget pour rénover 70 000 logements en 2016 (PDF- 23.8 ko)