A la une >>

Bâtiment et construction

L’amélioration thermique du bâti ancien

Publié le lundi 3 mars 2014

Le bâti ancien, défini dans les dispositifs règlementaires comme le bâti construit avant 1948, doit participer pleinement aux économies d’énergie et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cependant, ses qualités naturelles sont trop souvent ignorées. Avant d’envisager ou d’entreprendre tous travaux d’amélioration, il est nécessaire de mieux le connaître.

Spécificités de la rénovation énergétique du bâti ancien

5 septembre 2013 | Mis à jour le 4 mars 2014


Le bâti ancien, défini dans les dispositifs règlementaires comme le bâti construit avant 1948, doit participer pleinement aux économies d’énergie et à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cependant, ses qualités naturelles sont trop souvent ignorées. Avant d’envisager ou d’entreprendre tous travaux d’amélioration, il est nécessaire de mieux le connaître.


Les fiches « ATHEBA », élaborées par Maisons Paysannes de France avec le concours du ministère, vous indiquent l’essentiel de ce qu’il faut savoir avant d’agir.


1 – Connaissance du bâti ancien


2 – Bâti ancien : quelles exigences ?


3 – Interventions :