A la une >>

Journée internationale des droits des femmes : le 8 mars, c’est toute l’année !

7 mars 2014 | Mis à jour le 11 mars 2014

Journée de lutte et de manifestations à travers le monde, la Journée internationale des droits des femmes est l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes et des progrès réalisés par rapport aux années précédentes. Elle permet aux femmes de faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes, et d’attirer l’attention sur les actes de courage et de détermination accomplis par des femmes ordinaires qui ont joué un rôle extraordinaire dans l’histoire de leur pays et de leur communauté.

Le thème de l’année 2014, « L’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour tous et toutes », vise à souligner combien l’égalité des sexes, l’émancipation des femmes, la pleine jouissance de leurs droits humains et l’éradication de la pauvreté sont essentiels au développement économique et social. Il met également l’accent sur le rôle primordial des femmes en tant qu’agents du développement.

La Journée internationale des femmes reste, encore aujourd’hui, d’actualité. Tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, il sera nécessaire de la célébrer.

À l’occasion de cette journée, Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des femmes et Porte-parole du Gouvernement, rappelle que l’égalité entre les femmes et les hommes nous concerne toutes et tous. Il ne suffit pas d’agir un jour par an : l’égalité est un travail de tous les instants.

C’est pour cette raison que pour cette édition, la campagne nationale porte ce message : « Le 8 mars, c’est toute l’année ! ».

"Égalité femmes-hommes" désormais obligatoire dans les futurs contrats de ville

Le Ministère de la Ville, en coordination avec le Ministère délégué aux droits des femmes et le Ministère délégué à la Famille, a lancé plusieurs initiatives en direction des femmes dans les quartiers.

En développant une politique offensive en faveur de l’emploi féminin par la mobilisation des contrats aidés (contrats d’avenir, CAE, CIE) en direction des publics féminins et par la mobilisation dans les quartiers du Fonds de Garantie pour l’Initiative des Femmes destiné à accompagner les femmes créatrices d’entreprises.

En favorisant la conciliation entre vie privée et vie professionnelle dans des quartiers où un quart des familles sont des familles monoparentales. Ainsi, les schémas territoriaux de la petite enfance élaborés entre l’Etat, la branche famille et les collectivités locales permettront de développer dans les quartiers populaires l’offre de solutions de garde d’enfants.

En faisant de la mixité un des critères de choix des actions soutenues dans le cadre de la politique de la ville pour favoriser l’égal accès à la culture et aux loisirs dans les quartiers. Les programmes Ville Vie Vacances devront ainsi accueillir au moins 50% de jeunes filles parmi leurs bénéficiaires.

En développant les outils permettant aux femmes de participer à la vie de la cité et de s’approprier leurs quartiers. Le Ministère de la Ville participe ainsi au développement des marches exploratoires permettant aux femmes de se réapproprier l’espace public et de lutter contre le repli sur soi. Les conseils citoyens mis en place dans chacun des quartiers de la politique de la ville et chargés de participer à l’élaboration et à la mise en place des politiques publiques dans les quartiers seront composés à parité de femmes et d’hommes.

ONZUS Infos (mars 2014) : l’emploi des femmes dans les ZUS (PDF- 542 ko)

Le saviez vous ?

Officialisée par les Nations Unies en 1977, la Journée internationale des droits des femmes trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote. Elle est célébrée chaque année le 8 mars.