A la une >>

Intervention de Sylvia Pinel au congrès de l’Association des départements de France

10 novembre 2014 | Mis à jour le 7 janvier 2015

Invitée au 84e congrès de l’Association des départements de France (ADP) qui avait lieu du 5 au 7 novembre à Pau (64), Sylvia Pinel a remis les prix de l’innovation avec Claudy Breton, le président de l’association. Une occasion pour la ministre de souligner l’importance des territoires dans le domaine de l’innovation.


 



Devant une assemblée composée d’élus des conseils généraux de France, la ministre a salué le volontarisme des élus qui œuvrent pour le dynamisme des territoires : 


« (…) aucune ambition politique nationale ne peut prospérer si elle n’est pas relayée et accompagnée par les collectivités, seules à même de la traduire concrètement sur le terrain. »


Elle a également rappelé l’action du gouvernement et plus particulièrement de son ministère, en faveur des territoires ruraux :

  • Revitalisation des centres-bourgs dans le cadre d’un appel à projets
  • Déploiement des maisons de services au public : l’objectif est d’atteindre les 1 000 d’ici 2017 en mobilisant notamment de grands opérateurs publics ou privés comme la Poste et en consacrant 9 millions d’euros.
  • Soutien à la création de maisons pluridisciplinaires de santé  : 300 d’entre elles ont déjà été financée via le volet territorial des Contrats de Plan Etat-Région (CPER)
  • Maintien de la Prime d’Aménagement du Territoire (PAM) à un niveau de 30 millions d’euros, sous un format rénové, pour la recentrer sur les PME.


La ministre a conclu son intervention en présentant à l’assemblée les Assises des Ruralités, qui se tiennent au cours des mois d’octobre et de novembre, comme une occasion d’écouter tous les acteurs des territoires ruraux, afin de contribuer au nécessaire changement de regard sur les ruralités dans leur diversité géographique, démographique, économique et sociale.
Elle a évoqué l’idée d’une nouvelle forme de contractualisation capable de donner corps à la coopération entre ville et campagne : des « contrats de réciprocité » qui, après une phase d’expérimentation, pourraient trouver leur place dans les volets territoriaux des CPER.


Retrouvez le discours de la ministre dans son intégralité.