A la une >>

Incendie d’un futur centre d’hébergement d’urgence dans le 16ème arrondissement de Paris : Emmanuelle Cosse condamne un acte criminel

17 octobre 2016

Emmanuelle Cosse, condamne fermement l’acte criminel à l’origine de l’incendie ayant touché ce matin le futur centre d’hébergement d’urgence dans le 16ème arrondissement de Paris.

La ministre du Logement et de l’Habitat durable confirme que tous les moyens sont mis en œuvre pour que l’enquête ouverte permette de retrouver et sanctionner les coupables. Dans l’immédiat, la surveillance va être renforcée pour assurer la sécurité du site. La ministre réaffirme son engagement aux côtés des élus locaux, des habitants et des acteurs associatifs engagés dans ce projet. Le centre ouvrira comme prévu dans les semaines à venir, et pourra accueillir jusqu’à 200 personnes orientées par le 115.

Emmanuelle Cosse a déclaré : « je suis indignée et choquée par ce nouvel acte criminel. Aucun de ces actes odieux à l’encontre des centres d’hébergement pour les sans-abris ou les migrants n’entamera la détermination de l’État pour assurer l’hébergement solidaire pour tous sur le territoire national ».

Le communiqué de presse - Incendie d’un futur centre d’hébergement d’urgence dans le 16ème arrondissement de Paris : Emmanuelle Cosse condamne un acte criminel (PDF- 89.1 ko)