A la une >>

Inauguration de la résidence Vilgénis à Massy

16 septembre 2016| Mis a jour le 17 octobre 2016

Emmanuelle Cosse a inauguré la résidence Vilgénis, jeudi 15 septembre 2016 à Massy, premier bâtiment à énergie positive du département, composé de logements sociaux familiaux et d’une résidence sociale comprenant des logements réservés à l’hébergement temporaire et d’urgence. A cette occasion, la ministre a rappelé la mobilisation du gouvernement et des acteurs du secteur pour faire du logement abordable et durable une priorité.

Une opération responsable emblématique en Essonne

La résidence Vilgénis de Massy est le premier programme social réalisé grâce à une cession de terrain du département de l’Essonne. Il s’agit également du premier bâtiment d’habitation à énergie positive (BEPOS) du département.

« Avec la COP 21 et la loi de transition énergétique, le gouvernement a placé le bâtiment au cœur de la stratégie de lutte contre le changement climatique. »
_Emmanuelle Cosse

La ministre a rappelé que les bâtiments représentent 43% de la consommation énergétique en France et 30% de la production de gaz à effet de serre (GES). Les bâtiments de la résidence Vilgénis mettent à profit leurs équipements d’accumulation et de restitution de la chaleur et de l’électricité pour produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment. ). C’est autant d’économiser pour des ménages qui consacrent, en moyenne, 1 600 euros par an pour les dépenses énergétiques de leur logement.

La résidence Vilgénis en chiffres

► 37 logements sociaux familiaux du T2 au T5
► 37 places de stationnement
► 27 logements temporaires (dont 5 hébergements d’urgence)

Le label énergie-carbone pour encourager la construction de bâtiments responsables

Le 1er juillet 2016, Emmanuelle Cosse et Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, ont lancé une nouvelle expérimentation nationale sur les bâtiments BEPOS et bas carbone. La règlementation actuelle prévoit la généralisation des bâtiments bas carbone pour les constructions neuves dès 2018 et des BEPOS à l’horizon 2020. Cette expérimentation permettra aux maîtres d’œuvres volontaires de construire dès à présent des bâtiments exemplaires qui anticipent la future règlementation thermique et environnementale (RT 2018).

« Le label énergie-carbone permettra d’expérimenter la méthode et d’évaluer collectivement la faisabilité technique et économique des nouvelles exigences. »
_Emmanuelle Cosse

Bâtiment et énergie

Mobilisons les énergies pour la construction de logements sociaux

La production de logements très sociaux, sociaux et intermédiaires sur l’ensemble du territoire et en particulier en zone tendue est une priorité du gouvernement. Les chiffres de la construction montrent une augmentation des permis de construire délivrés de 10% en 2015, qui se traduit par une augmentation des mises en chantier. En 2015, ce sont ainsi 120 000 logements sociaux supplémentaires qui ont été construits.

« Investir dans la construction de logements pour nos concitoyens, c’est aussi investir dans un secteur d’activité innovant, pourvoyeur d’emplois non délocalisables. »
_Emmanuelle Cosse

Depuis 2012, le gouvernement se mobilise pour faire du logement abordable et de qualité une priorité. En juin 2016, Emmanuelle Cosse a lancé la mobilisation générale pour le logement abordable et le logement durable pour instaurer un travail partenarial avec les professionnels du secteur, les associations et les collectivités territoriales.

Mobilisons les énergies