A la une >>

Inauguration de l’Espace Solidarité Insertion (ESI) Agora à Paris : accueillir les personnes en grande précarité

4 mars 2013 | Mis à jour le 16 avril 2014

Cécile Duflot a inauguré, mardi 5 mars, les locaux rénovés de l’Espace Solidarité Insertion (ESI) d’Emmaüs Agora, situé dans le 1er arrondissement de Paris. Ce nouveau lieu d’accueil de jour, installé au cœur de la capitale pour toutes les personnes en situation de précarité et de grande exclusion, les aide à préparer leur réinsertion.

L’espace ESI Agora : un lieu destiné à favoriser la réinsertion

Le nouvel ESI Agora se veut un authentique lieu de rassemblement et de citoyenneté, pour accueillir jusqu’à 160 personnes en situation de grande précarité chaque jour. Une équipe de professionnels et de bénévoles se relaie pour accueillir et écouter les hôtes de l’Agora. Toutes les personnes confrontées aux obstacles de la vie peuvent trouver à l’Agora une protection et de l’aide pour sortir de l’isolement et préparer ainsi leur réinsertion.

Cet espace met à leur disposition un espace hygiène, un espace santé et un cyberespace. L’Agora propose également des cours de français et de théâtre, destinés à la rencontre de l’autre et à la revalorisation de soi. De plus, un local permet de répondre aux objectifs du plan hivernal, et d’héberger les personnes sans domicile fixe lorsque les températures sont fortement négatives. Ainsi, cet Espace Solidarité Insertion vise à aider les personnes exclues à reprendre confiance en elles en leur offrant tous les outils utiles à leur réinsertion.

L’accès à un hébergement : un enjeu fondamental de la politique du logement

Souhaitant insister sur le principe de l’inconditionnalité de l’accueil, Cécile Duflot a salué les partenaires au financement des travaux, qui ont rendu possible la rénovation des locaux de l’ESI Agora : l’Agence nationale de l’habitat (ANAH) , la Ville de Paris, les Fondations Saint Gobain, Abbé Pierre, Legallais et Bruneau, ainsi que le Conseil régional d’Ile-de-France.

La ministre du Logement a rappelé son attachement à la poursuite du « plan d’humanisation » de l’ANAH et a insisté notamment sur cet « enjeu fondamental de la politique d’hébergement » Elle a conclu son intervention en soulignant « sa détermination à transformer la politique d’hébergement » pour que « les personnes sans abri puissent accéder le plus rapidement possible à un logement ».

Les Espaces Solidarité Insertion (ESI)
Les ESI sont des établissements d’accueil de jour, qui accueillent les personnes à la rue et leur procurent des services élémentaires : restauration, hébergement, hygiène, consultations médicales, permanences de travailleurs sociaux et de psychologues, ...
Ils se veulent des lieux d’accueil et d’accompagnement des personnes favorisant la reconstruction de l’identité et l’élaboration d’un projet, dans le but de retrouver les ressources profondes nécessaires à la réinsertion. Le fonctionnement de ces établissements est assuré sur un mode partenarial, par la Ville de Paris, l’État et la RATP.

Pour en savoir plus :