A la une >>

Hébergement et logement, Cécile Duflot appelle à un devoir de solidarité

3 décembre 2012 | Mis à jour le 16 avril 2014

Pour un choc de solidarité

Lundi 3 décembre, Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, s’est vu remettre le rapport rédigé par Christophe Robert, délégué général adjoint de la Fondation Abbé Pierre, et Alain Régnier, délégué interministériel à l’hébergement et à l’accès au logement, en préparation de la Conférence nationale contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. Dans ce document, les deux rapporteurs appellent de leurs vœux à un véritable « un choc de solidarité ».

Il recommande une série de mesures à mettre en œuvre pour répondre à l’urgence et aussi pour restructurer le secteur de l’hébergement et du logement à moyen et plus long terme. A ce titre, il souligne que 2013 doit être une année décisive ; à la fois pour des mesures d’urgence mais aussi pour enclencher une restructuration en profondeur du secteur de l’hébergement et donner une impulsion forte au développement d’une offre de logement accessible.

Le rapport demande de mettre un terme définitif à la gestion saisonnière en assurant la continuité de la prise en charge des sans abri. Il souligne également la nécessité d’une mobilisation forte pour assurer le relogement des personnes reconnues prioritaires au titre du DALO. Ce plan vise enfin à une approche intégrée qui allie la mobilisation de capacités supplémentaires avec un accompagnement de toutes les personnes qui en ont besoin. Il recommande d’engager des diagnostics locaux dans chaque département pour mieux connaître les situations de mal logement ainsi répondre plus finement aux besoins.

Toute la société concernée

Lors de cette conférence de presse, Cécile Duflot a souligné le travail réalisé en associant une grande diversité d’acteurs pour élaborer ce rapport et a pris note des propositions présentées par Christophe Robert et Alain Régnier.

Elle a rappelé la gravité de la situation que connaît le pays, avec des besoins très importants en termes de logement. Le 115 n’étant plus en mesure de faire face à l’afflux des demandes. En conséquence, la ministre appelle à la solidarité de tous les propriétaires d’immeubles vides, notamment les personnes morales : entreprises, banques, assurances, entreprises privées et publiques, Église. Les solutions doivent être trouvées collectivement. La ministre a estimé que toutes les personnes morales « devaient se sentir concernées ».

Elle a souligné l’importance à la fois de répondre à l’urgence mais aussi d’agir pour améliorer les conditions de logement de tous et toutes durablement et sur le long terme.

Le volet « Logement et hébergement » de la Conférence nationale contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale
La Conférence nationale contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale se tiendra les 10 et 11 décembre au Conseil économique social et environnemental et constitue une étape vers l’élaboration d’un plan quinquennal de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale.

Christophe Robert, délégué général adjoint de la Fondation Abbé Pierre, et Alain Régnier, délégué interministériel à l’hébergement et à l’accès au logement, coprésident le groupe de travail « Logement et hébergement », thème de la table ronde qu’animera Cécile Duflot lors de la Conférence.

Sept groupes de travail, pilotés par des personnalités qualifiées, ont travaillé durant deux mois et élaboré un certain nombre de propositions qui ont été rendues publiques aujourd’hui et seront discutées lors de la conférence.

Les sept thématiques qui feront l’objet de tables-rondes animées par des ministres sont :
- l’accès aux droits et aux biens essentiels/les minimas sociaux ;
- le logement et l’hébergement ;
- l’emploi, le travail et la formation professionnelle ;
- les familles vulnérables, l’enfance, l’éducation ;
- la santé et l’accès aux soins ;
- l’inclusion bancaire et la lutte contre le surendettement ;
- la gouvernance des politiques de solidarité.

Lire également le communiqué de presse

Voir le film relatif à la mise à disposition d’un ancien foyer par la SNCF - déplacement du mercredi 5 décembre

Rapport de la mission d’évaluation du PNRU. Volume 1 (PDF- 2.2 Mo)