A la une >>

Habitat III : J-3 avant la Conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable - Quito (Équateur), 17-20 octobre 2016

14 octobre 2016

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable et cheffe de la délégation France, accompagnée d’André Vallini, secrétaire d’État au Développement et à la Francophonie, portera la vision et les savoir-faire français pour le développement urbain durable à la conférence Habitat III de l’ONU à Quito.

Organisée à Quito (Équateur) du 17 au 20 octobre 2016 sur le thème « Le développement urbain durable : l’avenir de l’urbanisation ? », cette conférence onusienne vise à adopter un « nouvel agenda urbain », accord international pour la mise en œuvre du développement urbain durable.

Emmanuelle Cosse portera la position de la France autour de trois priorités dans les négociations des 197 pays représentés :
- un pacte contre l’exclusion urbaine  : réduire les inégalités urbaines sociales, économiques et environnementales.
- un pacte pour la transition écologique et énergétique : placer la valorisation des ressources au cœur de la planification et développer les synergies entre les territoires. 
- un pacte pour coproduire la ville : inclure tous les acteurs, renforcer le rôle des autorités locales.
Spécificité française, ces priorités ont été définies par le Partenariat Français pour la Ville et les Territoires (PFVT) qui fédère plus de 150 acteurs français (administrations, collectivités territoriales, entreprises, universitaires, chercheurs, société civile) pour « Agir ensemble pour des villes innovantes, solidaires et écologiques ».

Les échanges de la ministre avec les représentants des pays et villes partenaires permettront aussi de faire-valoir les initiatives et solutions françaises pour répondre aux enjeux mondiaux liés au développement des villes de demain. Car le sommet mondial sera aussi une vitrine de l’expertise urbaine et des savoir-faire français en matière d’habitat durable et abordable.

De nombreuses initiatives françaises seront présentées sur le Pavillon France comme dans d’autres lieux de la Conférence :
- les Démonstrateurs industriels pour la ville durable portés par Vivapolis, réseau des acteurs publics et privés de la ville durable ;
- l’Alliance internationale des agences d’urbanisme pour accompagner la mise en réseau des pratiques, démarche initiée par la Fédération nationale des agences d’urbanisme (FNAU) ;
- Le Droit à la Ville pour les réfugiés et migrants, organisé par la Croix Rouge française

Emmanuelle Cosse a déclaré : « Les villes sont responsables de 70% des gaz à effet de serre à l’échelle mondiale. L’agenda urbain qui sera signé lors de cette troisième conférence des Nations Unies est essentiel pour donner les orientations des politiques nationales. La ville de demain doit se construire aujourd’hui autour des enjeux de lutte contre l’exclusion urbaine, de transition écologique et énergétique et d’implication de l’ensemble des acteurs. »

André Vallini a rappelé que « la France encourage et soutient la mise en œuvre de politiques publiques pour des villes inclusives et solidaires. Nous devons aussi accompagner tous les territoires dans leur transition écologique et énergétique ».

Retrouvez en ligne :
- le dossier de presse et le programme de la ministre ;
- le programme complet des interventions françaises et des documents de références sur le site du PFVT ;

Le communiqué de presse - Habitat III : J-3 avant la Conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable - Quito (Équateur), 17-20 octobre 2016 (PDF- 163.4 ko)