A la une >>

Favoriser le regroupement et la mise en réseau des écoles

9 février 2016

La qualité de l’école rurale constitue une priorité du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Elle passe notamment par le regroupement et la mise en réseau des écoles meilleur rempart à la fragilité des écoles rurales et son intégration aux réseaux numériques, aussi bien pour les écoles primaires que les collèges.

Objectif

Etablir des conventions pluriannuelles avec les élus locaux

OÙ EN EST-ON ?
Le sénateur Alain Duran a été missionné en octobre 2015 pour définir les pistes et les moyens d’une contractualisation efficace entre le ministère de l’Éducation nationale et les élus locaux au bénéfice des élèves des écoles rurales et de montagne. Il remettra son rapport en février 2016.
Sous la responsabilité des académies, des conventions pluriannuelles ont déjà été signées dans l’Allier, en Ariège, dans le Cantal, la Creuse, le Gers, la Haute-Loire, les Hautes-Pyrénées, le Lot et la Nièvre. Dans la Corrèze, la Dordogne et la Haute-Saône, elles sont en cours de négociation. Le Jura, la Lozère, la Meuse, les Vosges, le Maine-et-Loire, la Sarthe, le Var, la Charente, les Deux-Sèvres, les Côtes d’Armor, le Finistère, le Morbihan et l’Aveyron sont également intéressés.