A la une >>

Faciliter l’installation des jeunes médecins

9 février 2016

L’installation des jeunes médecins est facilitée par :

  • le contrat d’engagement de service public (CESP) qui offre une bourse mensuelle aux étudiants ou internes s’engageant à exercer, après leur formation, là où l’offre médicale est menacée ou insuffisante ;
  • le contrat de « praticien territorial de médecine ambulatoire » (PTMA) signé entre le médecin généraliste ou spécialiste et l’agence régionale de santé (ARS) ;
  • la pérennisation et la généralisation de la rémunération collective d’équipes de professionnels de santé dans les maisons ou pôles de santé pluridisciplinaires, ainsi que les centres de santé.

Objectif

Signer 1 200 CESP d’ici à fin 2015 et 1 500 CESP en 2017 ; 200 PTMA signés en zones sous-dotées en 2015/2016

OÙ EN EST-ON ?
Fin 2015, 1 324 contrats CESP ont déjà été signés avec des étudiants ou internes en médecine, dépassant ainsi l’objectif fixé initialement pour l’année Les contrats PTMA sont opérationnels depuis octobre 2015 et d’ores et déjà proposés aux professionnels.
Plus de 300 équipes de soins de proximité sont déjà concernées par la pérennisation de la rémunération collective qui sera généralisée à 1 000 équipes d’ici à 2017.