A la une >>

Emmanuelle Cosse s’est rendue à la COP 22 à Marrakech

7 novembre 2016 | Mis à jour le 17 novembre 2016

La 22ème session de la Conférence des Parties de la Convention - Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP22) s’est ouverte lundi 7 novembre à Marrakech. Objectif : concrétiser les ambitions de l’Accord de Paris signé à la COP21. Emmanuelle Cosse s’y est rendue les 10, 15 et 16 novembre pour porter la position de la France sur les enjeux du logement et du bâtiment, cruciaux pour le climat.

Suivez la COP en direct sur le site de l’ONU

MERCREDI 16 NOVEMBRE

> 13h : Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement africains

Emmanuelle Cosse a participé au sommet consacré aux défis d’un développement durable en Afrique, ouvert par le Président de la République François Hollande.

> 11h : Rencontre avec les entreprises de la transition énergétique

> 9h45 : Echange avec les ONG et des personnalités de la société civile

MARDI 15 NOVEMBRE

> 17h30 : Déambulation avec le Président de la République sur le site de la COP

Rencontre avec des responsables d’entreprises innovantes et avec la société civile

> 15h30 : Visite du centre d’hébergement Amany, pour femmes et enfants atteints du VIH

> 14h : Cérémonie d’ouverture du segment de haut-niveau

VENDREDI 11 NOVEMBRE : Emmanuelle Cosse lance un appel à développer des actions en faveur du climat dans le secteur du bâtiment

La ministre a appelé l’ensemble des acteurs, États, collectivités, associations et entreprises à concentrer leurs efforts sur les actions opérationnelles à déployer dans le secteur du bâtiment pour une application rapide de l’Accord de Paris.

Le communiqué de presse (PDF- 149.6 ko)

Le dossier de presse : COP22 à Marrakech (PDF- 305.7 ko)

JEUDI 10 NOVEMBRE

Retour en vidéo sur la journée du 10 novembre

> 16h30  : lancement d’un appel au co-financement d’une facilité d’assistance technique : « Programme d’efficacité énergétique du bâtiment » (PEEB) dans le cadre de l’Alliance Bâtiment sur le Pavillon France

> 15h45 : Warm up dédié au building Day

> 14h15 : rencontre avec les entreprises d’Urbaquitaine en zone verte

> 13h15 : side Event “Ville durable : des solutions innovantes pour lutter contre le changement climatique” sur le stand France

La France place le logement et le bâtiment au cœur de sa stratégie pour le climat. Emmanuelle Cosse et Ségolène Royal ont lancé en avril 2016 le réseau Vivapolis, qui fédère l’ensemble des acteurs de la construction et de la ville durable pour développer des projets innovants et partager l’expérience française à l’international.

Vivapolis permet de valoriser les expertises et les solutions
françaises pour un développement urbain durable et compatible avec les
équilibres climatiques :

  • innovations énergétiques ;
  • mobilités durables ;
  • économie circulaire ;
  • nouveaux services urbains intégrés ;
  • participation citoyenne et nouvelles formes de gouvernance.

> 12h : rencontre avec les COP Trotteurs, élèves ingénieurs de l’Ecole des Métiers de l’Environnement


Nous devons être guidés par une vision globale qui allie énergie, bâtiment et climat" Emmanuelle Cosse

> 10h30 : écoute puis clôture du Showcase Habitat en zone bleue

COP22 : Discours d’Emmanuelle Cosse lors de l... par territoiresgouv

Les bâtiments et la construction représentent un tiers des émissions de gaz à effet de serre. Alors que les villes continuent de se développer pour accueillir plus de 70% de la population mondiale en 2050, faire évoluer ce secteur pour réduire son impact sur l’environnement devient de plus en plus crucial pour l’action climatique. Le lancement d’une Alliance mondiale pour les bâtiments et la construction a été annoncé lors des échanges du Plan d’Actions Lima-Paris.

La France, avec le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), ont mis en place l’Alliance mondiale pour les Bâtiments et la Construction. Il s’agit d’une première à l’échelle internationale qui rassemble autour d’une stratégie opérationnelle commune acteurs locaux, gouvernements, bailleurs, organisations internationales, réseaux de professionnels et société civile, afin d’intensifier la mise en œuvre des actions ambitieuses consacrées à prendre la route de "moins de 2°C" dans le secteur du bâtiment et de la construction.

Un accord historique pour lutter contre les changements climatiques

La COP22 se tient du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech. Une nouvelle étape décisive a été franchie le 4 novembre : l’accord de Paris est entré en vigueur dans un délai record, moins d’un an après sa signature en décembre 2015. A l’image de la France, premier grand pays industrialisé à le faire dès le 15 juin, ce sont désormais près de 80 pays, dont la Chine, les Etats-Unis, l’Inde, le Canada, qui ont ratifié dans leurs instances nationales cet Accord, signe d’une mobilisation mondiale pour engager durablement la lutte contre le dérèglement climatique. L’heure est maintenant à la définition concrète des moyens et des actions à mener pour atteindre les objectifs partagés à Paris.

Construction et ville durable, efficacité énergétique, bâtiment au coeur de la stratégie française pour le climat

La COP21 a marqué le lancement d’une nouvelle alliance mondiale pour les bâtiments et la construction, qui vise à rassembler les pays, les villes et les organisations publiques et privées du secteur de la construction, et cela afin d’intensifier la mise en œuvre des actions ambitieuses consacrées à prendre la route de « moins de 2°C » dans le secteur du bâtiment et de la construction.

De la COP21 à la COP22