A la une >>

Emmanuelle Cosse rappelle son engagement pour un accueil digne

20 juin 2016| Mis a jour le 8 juillet 2016

Lundi 20 juin, à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, Emmanuelle Cosse est allée à la rencontre de citoyens et d’associations mobilisés pour l’accueil et l’intégration de tous.

Le Refugee Food Festival : la cuisine comme symbole d’ouverture

Pour la première fois, du 17 au 21 juin, des restaurants parisiens ouvrent leurs cuisines à des chefs réfugiés, à l’initiative de l’association Les Cuistots Migrateurs, pour faire découvrir le meilleur de la cuisine syrienne, ivoirienne, iranienne, sri-lankaise… autant de rencontres culinaires pour mieux s’ouvrir à la culture de l’autre et de tracer un trait d’union universel entre des individus appartenant à différents horizons.

Présente à cette opération inédite, la ministre du Logement et de l’Habitat durable a participé à un déjeuner au restaurant « Le Petit-Bain » dans le 13ème arrondissement de Paris, concocté pour l’occasion par des chefs iraniens et syriens.

Elle a en profité pour organiser un temps d’échange avec de nombreuses associations impliquées et mobilisées au quotidien pour l’accueil des réfugiés. Elle a rappelé l’action de l’Etat pour encadrer les solutions d’hébergement citoyen afin d’apporter les meilleures dispositions à l’intégration de celles et ceux qui fuient les guerres et les persécutions.

Offrir à tous un accueil digne

« Accueillir, héberger, soigner et accompagner tous ceux qui, en détresse ou en danger de mort, viennent chercher refuge sur notre sol, constitue un devoir inconditionnel pour un Etat de droit comme le nôtre. » Emmanuelle Cosse

En fin de journée, la ministre est intervenue en clôture du colloque de l’association Coallia, consacré à l’accueil et l’intégration des réfugiés syriens.

Elle a saisi l’occasion pour rappeler l’engagement du gouvernement pour offrir des solutions d’accueil et d’intégration durables aux personnes qui fuient les conflits. Face aux flux migratoires, la France s’est engagée à accueillir, dans les mois à venir, plus de 30 000 réfugiés au titre du programme de relocalisation, qui arriveront via les hotspots en Grèce, et environ 8 000 au titre du programme de réinstallation.

Le discours dans son intégralité : De la protection à l’intégration, regards croisés sur la réinstallation des réfugiés syriens (PDF- 150 ko)

« Pour l’insertion, vers l’autonomie »
Depuis 1962, l’association Coallia compte 2000 salariés qui interviennent dans quatre secteurs d’activité : logement accompagné pour les travailleurs et publics fragilisés, hébergement social, formation et accompagnement pour la promotion sociale et accueil médico-social. Visiter le site internet de l’association

Crédits photo Une : Damien Valente / MEEM-MLHD

Retour en image sur l’événement