A la une >>

Emmanuelle Cosse condamne la tentative criminelle d’incendie contre le centre d’hébergement d’urgence du 16ème arrondissement de Paris

6 novembre 2016

Cette nuit, un engin incendiaire a été projeté en direction du centre d’hébergement d’urgence inauguré hier matin dans le 16ème arrondissement Paris. Si ce geste criminel n’a pas fait de blessé ni de dégât matériel, ni nécessité d’évacuer le bâtiment, ses conséquences auraient pu être tragiques. 53 personnes, exclusivement des familles de personnes sans domicile fixe, résident déjà dans ce centre.

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, qui a visité le centre et salué les équipes de l’association Aurore en charge de sa gestion ce samedi matin, a déclaré :
« Je suis profondément en colère et je condamne vigoureusement cet acte qui visait des femmes et des enfants à peine sortis de la rue. Cette fois-ci, les incendiaires n’ont pas seulement voulu attaquer un bâtiment, mais des personnes. Rien ne saurait justifier une telle lâcheté criminelle. Une enquête est en cours, et la plus grande fermeté devra s’appliquer aux auteurs de ce geste. D’ores et déjà, la sécurité a été renforcée pour que les équipes et les résidents puissent vivre et travailler dans le calme. Je leur ai exprimé mon soutien sincère et entier. Les valeurs de solidarité dont ils sont porteurs sont notre honneur, et nous en garantirons la mise en œuvre pour tous, dans tout notre pays, sans exception ».

Le communiqué de presse : Emmanuelle Cosse condamne la tentative criminelle d’incendie contre le centre d’hébergement d’urgence du 16ème arrondissement de Paris (PDF- 140 ko)