A la une >>

Emmanuelle Cosse a reçu ce matin Paul Andreu et Paul Chemetov architectes signataires de l’article du Monde « Ne défigurons pas la Grande Arche de la Défense »

16 septembre 2016

L’Arche de la Défense, inaugurée en 1989 lors du bicentenaire de la Révolution, est un monument emblématique, caractérisé par sa forme et ses grandes façades, blanches en marbre en partie centrale et grises au Sud et au Nord.

Des travaux sont en cours sur le pilier Sud pour remplacer le parement en marbre blanc, et les architectes signataires ont pointé le risque qui pourrait résulter d’un manque d’unité dans la façade du bâtiment si les travaux à venir sur le pilier Nord n’étaient pas suffisamment coordonnés.
 
Emmanuelle Cosse s’associe à cette volonté de respecter et faire vivre durablement l’identité de l’ensemble monumental de l’Arche de la Défense.
 
Les services du ministère ont demandé aux pétitionnaires des compléments de dossier pour garantir cette unité : En particulier que le choix des matériaux et les conditions de mise en œuvre soient strictement identiques sur le pilier Sud.

Le communiqué de presse : Emmanuelle Cosse a reçu ce matin Paul Andreu et Paul Chemetov architectes signataires de l’article du Monde « Ne défigurons pas la Grande Arche de la Défense » (PDF- 131.3 ko)