A la une >>

Emmanuelle Cosse à Nevers pour les 11èmes rencontres nationales des SCOT

9 juin 2016 | Mis à jour le 22 juin 2016

La ministre du Logement et de l’Habitat Durable s’est rendue aux 11èmes rencontres nationales des SCOT à Nevers, jeudi 9 Juin, intitulées cette année « Les SCoTs au cœur du grand chambardement ». Quelques mois après la COP21, elle a tenu à souligner et encourager le rôle essentiel de cet outil de planification pour le développement et l’aménagement durables de nos territoires au service de la qualité de vie quotidienne de chacun.

Qu’est-ce que le SCoT ?
Le schéma de cohérence territoriale, ou SCoT, est un document d’urbanisme qui permet d’élaborer un projet stratégique d’aménagement, à l’échelle d’un grand bassin de vie ou d’une aire urbaine. Il fixe des orientations structurantes et permet d’organiser la coopération entre plusieurs établissements publics de coopération intercommunale (EPCI). Le SCoT permet donc de traiter à l’échelle de bassins de vie les questions de déplacement, de développement économique et d’habitat facilitant par la suite l’élaboration des plans locaux d’urbanisme communaux ou intercommunaux. A ce jour, 270 SCoT sont en vigueur et près de 190 documents sont en cours d’élaboration.

Emmanuelle Cosse aux rencontres nationales des SCOT

Face au défi environnemental, priorité à l’habitat et l’aménagement durables

Lors de son discours d’ouverture des 11èmes Rencontres nationales des SCoTs, Emmanuelle Cosse a comparé la mission des ScoTs à celle du ministère en précisant « qu’à travers cette mission, c’est la qualité de vie quotidienne de chacun, la cohésion sociale à l’intérieur des territoires et leur développement équilibré avec leur milieu naturel que nous contribuons à définir. »
Elle a ensuite détaillé les attentes des citoyens et les enjeux majeurs du SCoT comme :

  • le besoin d’écologie face aux défis climatiques et des ressources naturelles ;
  • le besoin d’égalité et de solidarité face aux fractures sociales et territoriales qui divisent notre pays et pèsent sur les plus fragiles ;
  •  la nécessité de concertation et de dialogue pour établir un équilibre durable et accepté par tous entre enjeux d’activité économique, de développement urbain et de qualité du cadre de vie.

Face au défi environnemental, les priorités qui guident l’action de la ministre se tournent vers l’habitat et à l’aménagement durable grâce à la promotion de bâtiments à énergie positive à faible émission de gaz à effet de serre et de projets urbains innovants sur le plan environnemental.

« La conviction qui m’anime, c’est que pour être durable, l’habitat doit être abordé dans sa globalité de lieu où l’on vit, avec ses enjeux énergétiques, de santé environnementale, d’accès aux services publics et collectifs, d’accès à l’emploi… car ce n’est qu’ainsi qu’ainsi que la politique du logement contribuera au bien-être des habitants comme à la lutte contre le dérèglement climatique et à la ségrégation territoriale. »

Territorialiser les politiques d’aménagement et d’urbanisme pour le développement durable

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, a signé avec le président de la Fédération Nationale des Schémas de Cohérence Territoriale (ScoT) la première convention de partenariat pluriannuelle. Le ministère du Logement s’engage ainsi à financer sur 4 ans à hauteur de 200 000 euros les actions de la fédération.
La première convention de partenariat pluriannuelle signée entre le ministère et la fédération permettra de renforcer le rôle des ScoTs ainsi que les échanges entre la Fédération, les territoires de Schémas de Cohérence Territoriale et le ministère au-travers de quatre grands enjeux :

  • développer un projet de territoire à l’échelle du bassin de vie
  • planifier l’articulation entre le niveau régional (SRADDET) et le niveau intercommunal (PLUi)
  • s’adapter aux spécificités de chaque territoire
  • poursuivre l’accompagnement des territoires volontaires, à la fois techniquement et financièrement
La Fédération Nationale des SCoTs
Créée en juin 2010, elle regroupe l’ensemble des structures porteuses de SCoT avec un objectif double :
> mettre en réseau et capitaliser les expériences de chacun ;
> participer activement aux politiques nationales d’aménagement du territoire.

>> Lire la publication " SCoT, un projet stratégique partagé pour l’aménagement durable d’un territoire"

Crédits photo : Damien Valente/MEEM-MLHD.