A la une >>

Emmanuelle Cosse à Nantes : l’habitat durable au service du « vivre-mieux »

28 novembre 2016

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, s’est rendue à Nantes, lundi 28 novembre 2016. Sur place, elle a visité un logement rénové dans le cadre du programme « Habiter mieux ». ainsi que des logements sociaux à énergie positive. L’habitat durable au service du vivre-mieux.

« Habiter mieux » : le programme de rénovation énergétique de l’habitat

Emmanuelle Cosse s’est tout d’abord rendue à Orvault où elle a visité un logement rénové dans le cadre du programme « Habiter mieux ». Ce programme lancé en 2013 dans le cadre du plan de rénovation énergétique de l’habitat, « Habiter mieux » a permis de rénover près de 150 000 logements dont la moitié étaient occupés par des ménages vivant sous le seuil de pauvreté. La ministre du Logement a annoncé que 100 000 personnes modestes seront concernées par le programme « Habiter mieux » en 2017.

Le programme « Habiter mieux »
« Habiter mieux » est le volet social du plan de rénovation thermique annoncé par le Président de la République le 21 mars 2013. Ce plan vise à rénover 500.000 logements par an d’ici 2017. Il permet de réaliser des économies d’énergie très importantes sur les logements, avec un gain énergétique moyen de l’ordre de 40 % acquis grâce à la mise en oeuvre de tout l’éventail des travaux d’amélioration en la matière : isolation des façades et des toitures, remplacement des fenêtres, changement des appareils de chauffage, etc. >> Plus d’infos sur le programme.

Le Grand Carcouët, à Nantes : des logements sociaux à énergie positive

Emmanuelle Cosse s’est ensuite rendue sur le site de l’immeuble « Le Grand Carcouët » à Nantes où elle a pu visiter des logements sociaux à énergie positive.

Le Grand Carcouët est un projet innovant qui a pour objectif de réaliser « grandeur nature » un immeuble s’appuyant sur les futurs standards de logements neufs en 2020 à l’image du label E + C mis en place par Emmanuelle Cosse le 17 novembre.

Le Grand Carcouët a une double ambition :

  • technique : faire un bâtiment à énergie positive BEPOS
  •  sociale : concevoir des logements, des espaces communs et un accompagnement qui permettent de développer et favoriser une vie collective.

Il propose 30 logements en location sociale, du T2 au T6. Symbole de l’inscription de Nantes Habitat à la fois dans une démarche d’innovation et de développement durable, cette réalisation fait l’objet d’un suivi et d’une coopération avec les locataires durant les deux années à venir, afin d’évaluer les usages individuels et collectifs et les consommations réalisées.

Le label E + C
Jeudi 17 novembre 2016, Emmanuelle Cosse a lancé l’expérimentation pour la construction de bâtiments exemplaires qui préfigure la future réglementation environnementale. Elle a pour cela présenté le label « Bâtiments à énergie positive et réduction Carbone » qui promeut cette nouvelle réglementation, co-construite avec les acteurs, unique au monde. Dans la lignée de l’Accord de Paris sur le Climat, le label « énergie positive et réduction carbone » (E+C-) certifie le respect par les acteurs de la construction des bonnes pratiques énergétiques et environnementales. En savoir plus sur le label.