A la une >>

Emmanuelle Cosse à Montreuil sur le thème de la qualité de l’air intérieur

1er décembre 2016

Emmanuelle Cosse s’est rendue à Montreuil, jeudi 1er décembre 2016 pour visiter La résidence passive OSICA en présence d’Andrée Buchmann, présidente de l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur. Cette résidence de 17 logements préfigure les exigences de confort, de santé et de bien-être des nouvelles générations d’EcoQuartiers dont la ministre présentera le label le 8 décembre prochain.

Un bâtiment passif pour vivre mieux à Montreuil

Située 36 rue Girard à Montreuil dans le département de la Seine-Saint-Denis, la résidence passive visitée par la ministre proposée 17 logements sociaux allant du T1 au T5. Ce bâtiment en bois a été conçu pour consommer peu d’énergie, notamment en utilisant au mieux les sources de chaleur disponibles. En hiver, le soleil, la chaleur dégagée par les équipements et les occupants de l’immeuble permettent de chauffer les habitations grâce à un système de ventilation collectif. L’isolation a également fait l’objet d’une attention particulière, dès la conception du bâtiment dont l’enveloppe est constituée essentiellement de matières recyclées et qui dispose de fenêtre en triple vitrage.

La sensibilisation et la formation des locataires a permis d’optimiser les performances énergétiques de la résidence passive.

Les nouvelles générations d’EcoQuartier

Le label EcoQuartier valorise les opérations qui permettent aux habitants de vivre dans des quartiers conçus selon les principes du vivre-mieux.

En savoir plus sur le label EcoQuartier

Emmanuelle Cosse a annoncé vouloir faire évoluer la démarche qui sera présentée le 8 décembre : la nouvelle génération d’EcoQuartiers sera plus participative, tournée vers des objectifs de bien-être et de santé, les habitants davantage impliqués dans la gestion de leur quartier, et la labellisation devra recouvrir l’ensemble du cycle de production, depuis la conception jusqu’à la vie quotidienne des habitants. La résidence passive de Montreuil fait figure d’exemple en prenant en compte cette dimension.

« Le bâtiment exemplaire d’OSICA est un modèle de vivre mieux : un bâtiment passif en bois, des consommations énergétiques réduites, une sensibilisation accrue des locataires pour mieux les associer à la démarche de performance énergétique. Un objectif tourné vers le confort et le bien-être qui innove et inspire. »
Emmanuelle Cosse

Agir pour la qualité de l’air intérieur

Lors de sa visite, la ministre a salué les travaux et l’engagement de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI) dont l’objectif est non seulement d’identifier les sources de pollution de l’air intérieur mais aussi de faire preuve de pédagogie en incitant aux bonnes pratiques et en renforçant la prévention.

Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur