A la une >>

Élaborer des plans de mobilité rurale

9 février 2016

Les plans de mobilité rurale prennent en compte les spécificités des territoires à faible densité démographique, notamment en combinant les transports collectifs, les usages partagés des véhicules motorisés et les modes de déplacement non motorisés.

Objectif

Développer les plans de mobilité rurale, dans le cadre des schémas régionaux de l’intermodalité

OÙ EN EST-ON ?
Les plans de mobilité rurale sont désormais rendus obligatoires par la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique et pour la croissance verte. Un guide méthodologique, qui recense les bonnes pratiques françaises et internationales en matière de mobilité rurale, sera mis à disposition des collectivités au premier trimestre 2016.