A la une >>

Egalité des territoires : une vision renouvelée de la ruralité

6 juin 2013 | Mis à jour le 16 avril 2014

Cécile Duflot s’est rendue, le 6 juin 2013, au premier colloque national sur les nouvelles ruralités, organisé à Vichy (Allier) par les conseils généraux de l’Allier, de la Nièvre, de la Creuse et du Cher. Elle a notamment souligné l’importance des territoires ruraux dans la politique d’égalité et d’aménagement des territoires.

Le colloque national sur les nouvelles ruralités est une initiative d’un groupe de départements ruraux, qui ont engagé une réflexion en 2009 sur les moyens pour impulser un développement renouvelé des territoires ruraux. Cette réflexion, initiée par les conseils généraux de l’Allier, du Cher, de la Creuse et de la Nièvre, est relayée au niveau national par une mission au sein de l’Association des départements de France (ADF). Celle-ci remettra ses propositions à l’automne 2013.

Dans son discours, Cécile Duflot a précisé que « les nouvelles ruralités, ce sont surtout les nouvelles façons de vivre et les nouvelles attentes légitimes des concitoyens dans les territoires ruraux ».

Un an d’action en faveur de l’égalité des territoires

La ministre a rappelé l’objectif du rapport commandé à l’économiste Eloi Laurent, qui lui a été remis en février 2013 : permettre de définir et d’impulser la politique d’égalité des territoires, en transversalité avec d’autres ministères. Ainsi, la Banque Publique d’Investissement (BPI) a des objectifs en terme d’aménagement du territoire. De plus, les emplois d’avenir respectent un ciblage prioritaire en faveur des territoires les plus en difficulté.

Par ailleurs, Cécile Duflot a insisté sur la question de l’accessibilité de services au public avec la création d’espaces mutualisés.

La ministre a également précisé la nécessité du plan haut-débit. Celui-ci, annoncé en février 2013 par le Premier ministre, prend en compte la situation des territoires ruraux, à travers un effort de péréquation renforcé.

Vers la création d’un Commissariat général à l’égalité des territoires

Cécile Duflot a également souhaité la mise en place du Commissariat général à l’Egalité des territoires, comme Thierry Wahl l’avait proposé dans son rapport de février 2013. Il s’agit d’un nouveau projet politique pour l’aménagement du territoire.

Ce CGET se traduirait par une réorganisation des missions de l’Etat. Il répondrait aux évolutions de la relation entre l’Etat et les collectivités, et aux défis que sont la lutte contre la fracture territoriale et l’adaptation à la transition écologique.

La redéfinition des outils permettra d’avoir une approche globale et d’insister sur l’exigence de transversalité, pour atteindre l’objectif d’égalité entre les territoires.