A la une >>

Discours de Sylvia Pinel lors de la journée nationale des Pôles territoriaux de coopération économique

19 septembre 2014 | Mis à jour le 18 décembre 2014

Mesdames et messieurs les élus, Mesdames et messieurs les présidentes et présidents d’associations, Mesdames et messieurs les représentants de pôles territoriaux de coopération économique,

Je suis heureuse de retrouver Bercy, une « maison je connais bien ».

C’est avec beaucoup de plaisir que je suis aujourd’hui avec vous pour ouvrir cette journée sur les pôles territoriaux de coopération économique.

Permettez-moi tout d’abord de vous féliciter pour votre travail, vous les acteurs et membres de réseaux de l’économie sociale et solidaire, pour votre mobilisation au service de cette démarche des pôles territoriaux de coopération économique.

Je sais que c’est d’abord grâce à vous, et à votre précieuse expérience de terrain que les pôles ont pu passer du stade d’expériences locales à celui d’outils reconnus et encouragés par l’Etat.

Je remercie à ce titre le Conseil National des Chambres de l’Economie Sociale (CNCRES), le Mouvement pour l’économie solidaire (MES), le Réseau des collectivités Territoriales pour une économie solidaire (RTES), le COORACE (Fédération Nationale de l’Economie Sociale et Solidaire).

Je remercie également le Labo de l’ESS et tout particulièrement son Président Claude Alphandéry, qui nous a tous réunis ce jour, et qui est un ambassadeur particulièrement engagé et convaincant de cette belle et noble cause !

L’action des pôles territoriaux démontre – et avec succès ! - que la coopération est un atout pour le développement de nos territoires, de tous nos territoires.

L’ancrage territorial est bien « l’ADN » des pôles territoriaux. Et c’est pour cela qu’ils constituent, justement pour les territoires, de formidables catalyseurs de développement économique, de créations d’emplois ou d’innovation sociale.

Ces pôles illustrent ensuite une conviction que j’ai chevillée au corps : celle que l’innovation est possible partout dans toutes les communes de notre pays.

Elle n’est pas l’apanage des métropoles, mais elle émerge partout où les volontés existent. C’est-à-dire aussi dans les quartiers populaires de nos grandes villes comme dans les territoires ruraux.

Et je dirais même plus : c’est souvent dans les territoires où tout n’est pas facile, qu’il faut faire preuve de plus d’inventivité pour avancer. Et c’est donc souvent d’abord là que nait l’innovation.

L’appel à projet lancé par l’Etat en 2013/2014 a d’ailleurs largement mis en lumière ce type de projets innovants et remarquables, dans des territoires très différents.

Télécharger l’intégralité du discours de Sylvia Pinel lors de la journée nationale des Pôles territoriaux de coopération économique (PDF- 102.5 ko)

> Retrouvez le communiqué de presse en ligne

> Retrouvez le dossier de presse en ligne