A la une >>

Discours de Sylvia Pinel : Intervention de la ministre devant les EPA et EPF

3 septembre 2014 | Mis à jour le 27 novembre 2014

Mesdames et messieurs les Présidents des établissements publics, Mesdames et Messieurs les Directeurs et Directrices, Monsieur le Président-Directeur général [AFTRP]

Je tiens à vous remercier pour votre présence qui est importante parce que vous avez un grand rôle à jouer dans la relance de la construction qui est, comme vous le savez, essentielle pour le redressement de notre pays, pour la croissance, pour l’emploi et pour de nombreux français.

C’est un impératif économique pour l’ensemble des entreprises du bâtiment. C’est un impératif social pour nos concitoyens qui vivent dans des zones tendues où il manque des logements, et où il est très cher de pouvoir trouver un logement convenable. C’est enfin une exigence républicaine, celle de restaurer une égalité entre nos territoires.

Le logement, c’est l’un des trois premiers postes de dépenses dans le budget des ménages, avec l’alimentation et les transports, et le premier poste de dépense pour les ménages les plus modestes. C’est un facteur de déséquilibre car selon qu’on habite en zone tendue ou pas, en ville ou à la campagne, les conditions d’accès au logement et la qualité de vie associée sont souvent très différents.

Le constat, vous le connaissez : nous manquons de logements en France. Ils atteignent des prix parfois insupportables, et pas simplement dans les grandes villes. Il faut plus de logements, plus de logements sociaux, et des logements abordables.

C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place un véritable plan de relance du secteur afin de favoriser la croissance dans le secteur de la construction et à terme de faire baisser le prix des logements.

Elles s’articulent autour de quatre priorités : favoriser l’accession à la propriété, simplifier les règles de construction, poursuivre le soutien de l’Etat à la construction de logement social et créer une nouvelle offre de logement intermédiaire, renforcer la mobilisation du foncier public et privé.

Nous devons correctement redonner confiance aux acteurs du secteur la confiance nécessaire à une relance durable de la construction et du marché locatif.

Le plan de relance que nous avons présenté vendredi avec le Premier ministre s’articule autour de trois axes visant à faciliter à tous l’accès au logement : simplifier les règles, assouplir les dispositifs, encourager la construction.

Le discours de Sylvia Pinel dans son intégralité : Intervention de la ministre devant les EPA et EPF (PDF- 147.3 ko)