A la une >>

Discours de Sylvia Pinel : Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l’Efficacité énergétique

19 juin 2015 | Mis à jour le 22 juin 2015

Discours prononcé le 15 juin 2015 à l’occasion de l’installation du Conseil supérieur de la Construction et de l’Efficacité énergétique.

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les membres du conseil,

Je suis particulièrement heureuse d’installer aujourd’hui ce conseil Supérieur de la Construction et de l’Efficacité Energétique.

Avant d’être un engagement fort que j’ai pris il y a bientôt un an, au moment de l’annonce du plan de relance, il s’agissait d’une préconisation du rapport de la démarche « Objectifs 500 000 ».

Et je tiens à saluer la présence de Nadia Bouyer, rapporteure de ce groupe, qui a accepté de siéger au sein du Conseil en tant que personne qualifiée : je pense qu’il est toujours particulièrement motivant d’assister à la mise en œuvre opérationnelle d’une instance, surtout quand on en a démontré la nécessité et qu’on en attend beaucoup !

C’est aussi l’ensemble des membres de ce nouveau conseil que je souhaite saluer aujourd’hui, car cette étape marque un réel tournant dans l’évolution de la filière.

Je ne doute pas de votre engagement et de votre volonté de faire avancer la politique de simplification, et la qualité de la construction, à l’échelle nationale.

Monsieur le Président, cher Christian Baffy, je vous remercie d’avoir accepté de piloter cette instance et d’asseoir son fonctionnement.

C’est une mission prenante et exigeante au vu du nombre de sujets majeurs à traiter, j’y reviendrai tout à l’heure. Mais je fais confiance à votre sens des responsabilités, à votre ténacité et à votre motivation pour mener à bien les travaux importants de cette instance.

Retrouver l’intégralité du discours en téléchargement