A la une >>

Discours de Sylvia Pinel : Inauguration de l’Ecole d’Urbanisme de Paris

19 mars 2015

Discours de Sylvia Pinel, prononcé le mercredi 18 mars 2015, à l’occasion de l’inauguration de l’École d’Urbanisme de Paris à Champs-sur-Marne (77).

Monsieur le Président du Conseil général de la Seine-et-Marne,
Mesdames et Messieurs les élus,
Monsieur le Sous-préfet de Torcy,
Monsieur le Président de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée,
Monsieur le Président de l’Université Paris-Est Créteil-Val-de-Marne,
Mesdames et Messieurs, les directeurs des établissements,
Mesdames et Messieurs les professeurs et membres du corps enseignant,
Chers étudiants,

Je suis très heureuse d’être parmi vous pour l’inauguration de l’Ecole d’Urbanisme de Paris, et assister à la « naissance » d’une nouvelle école constitue toujours un moment fort.
S’il me tenait à cœur d’être présente aujourd’hui c’est aussi pour saluer une démarche de regroupement que je considère exemplaire, sur un territoire qui l’est tout autant.
Je ne reviendrai pas sur la genèse de votre établissement, vous la connaissez et les présidents l’ont rappelée.

Je me réjouis que le rapprochement de l’Institut Français d’Urbanisme et de l’Institut d’Urbanisme de Paris, au sein de l’Université Paris-Est, soit au service d’une véritable ambition éducative et scientifique.
Le projet pédagogique auquel vous participez repose sur des valeurs partagées : équipes pluridisciplinaires, excellence professionnelle, ouverture sur le monde, souci du débat et de la diversité dans les approches.

Il est à même de vous permettre, à vous cher étudiants et futurs urbanistes, d’appréhender tous les des enjeux relatifs à la construction de la ville de demain.
En effet, le métier – et je dirais même la vocation – d’urbaniste est au croisement des dimensions économiques, sociales, et sociétales. Il englobe toutes les échelles des territoires. C’est ce qui en fait son attrait, sa richesse mais aussi sa complexité.
Porter ou accompagner un projet urbain, c’est d’abord porter un projet de société, un projet d’aménagement global et transversal qui tient compte de tous les aspects qui font la vie quotidienne de nos concitoyens.

C’est la raison pour laquelle il ne peut y avoir de réponse ou de modèle unique et que le maniement des outils – PLU, ZAC, SCOT etc… - doit avant tout être au service d’une vision et d’une ambition partagée.

C’est toute l’originalité et la noblesse de la formation dispensée par votre école : permettre à de futurs professionnels de traduire dans les faits les attentes parfois contradictoires des élus et de nos concitoyens.

Contradiction entre l’impératif de construire plus pour satisfaire les besoins en logements et la nécessité de préserver un cadre de vie agréable, de développer une architecture de qualité et de préserver notre patrimoine.

Contradiction entre la nécessaire lutte contre l’étalement urbain et la préservation essentielle de la nature.
Les urbanistes ont un rôle central à jouer dans la fabrique de la ville de demain et c’est pourquoi je souhaite que leurs compétences et leurs qualifications soient mieux reconnus. C’est la raison pour laquelle travaillons activement avec les associations d’employeurs.
La création de cette école prend donc tout son sens, ici même, à la Cité Descartes, au cœur du cluster de la ville durable, qui réunit déjà des établissements et des laboratoires de renom dans l’ingénierie, l’architecture, l’aménagement des territoires… avec lesquels vous partagez ces locaux flambants neufs.

Il n’est donc par présomptueux de dire que c’est à Marne-la-Vallée, que se conçoit et s’expérimente la ville de demain grâce à une des plus grosses concentrations mondiale d’ingénieurs et de chercheurs.

C’est une chance formidable pour vous, étudiants et enseignants de ces établissements, situés à la croisée des disciplines et au contact d’acteurs de tout premier plan.
Et un atout considérable pour l’ensemble de notre pays de conforter sa place dans un domaine où il excelle déjà. Je le dis d’autant plus que l’installation de votre école au sein de la Cité Descartes renforcera l’attractivité et la reconnaissance de l’ensemble du pôle d’enseignement supérieur, en France ou à l’étranger.

Le discours intégral de Sylvia Pinel : Inauguration de l’Ecole d’Urbanisme de Paris (PDF- 166.2 ko)