A la une >>

Discours de Sylvia Pinel à l’occasion de l’Assemblée générale de la fédération des Offices publics de l’Habitat

29 mai 2015

Discours prononcé le 28 mai 2015 à l’occasion de l’Assemblée générale de la fédération des Offices publics de l’Habitat.

Monsieur le Préfet, Monsieur le Président, cher Alain Cacheux, Monsieur le Président de l’USH, cher Jean-Louis Dumont, Monsieur le Président de l’ANRU, cher François Pupponi, Monsieur le Délégué interministériel, cher Thierry Repentin, Monsieur le Président du Conseil départemental, Monsieur le Président du Grand Nancy, Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les partenaires, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les Présidents, Mesdames et Messieurs les Directeurs, Mesdames et Messieurs,

Je tiens à vous remercier chaleureusement, Monsieur le Président, de m’avoir invitée à cette Assemblée Générale, et je suis heureuse de saluer l’ensemble des offices publics de l’habitat ici représentés. Je suis très heureuse de participer pour la deuxième fois à votre rencontre. Il y a un an je venais tout juste de prendre mes fonctions.

Mais depuis j’ai pu constater votre implication déterminée en faveur du logement social, ainsi que votre ancrage territorial, qui font de vous des partenaires locaux incontournables. Les Offices HLM représentent 2,5 millions de logements, 50% du logement social.

Et le thème de votre assemblée générale, le Pacte républicain, me semble tout à fait opportun, dans le contexte que nous traversons et après les événements douloureux et pénibles vécus en ce début d’année. Et vous connaissez aussi mon attachement profond aux valeurs de la République, qui constituent les fondamentaux de notre engagement politique.

Votre fédération rassemble des acteurs dynamiques de l’habitat et de la solidarité, qui, dans un environnement économique difficile, assurent un rôle majeur dans la production de logements abordables et contribuent ainsi à l’équilibre des territoires.

Je viens également aujourd’hui à la rencontre de gestionnaires, et vous savez que j’accorde une importance particulière à la qualité de la gestion locative, dans un contexte où nos concitoyens ont de fortes attentes en matière de proximité et de bien vivre-ensemble.

Votre rapport annuel montre clairement, au regard de l’occupation du parc, que vous remplissez pleinement la mission sociale qui est la vôtre et je veux le saluer.

A l’heure où le Gouvernement appelle à davantage de solidarité, de mixité et de lien social, votre implication et votre appui seront essentiels pour relever les grands défis qui sont devant nous.

Je suis particulièrement satisfaite que votre mouvement participe au processus qualité « Quali HLM », qui va être mis en place par l’USH, avec une certification demandée à l’ensemble des OPH d’ici 3 ans.

Cela rejoint d’ailleurs l’engagement que nous avons pris ensemble dans le cadre de l’Agenda HLM 2015 -2018, et que je vous avais proposé lors de votre assemblée générale de l’année dernière.

Ce partenariat, dont je souligne la qualité, s’inscrit dans un cadre relationnel clair et qui se développe dans la durée.

Aussi, je veux profiter de l’actualité pour évoquer devant vous plusieurs points qui retiennent mon attention.

Le maintien des conditions de travail des gardiens d’immeuble, tout d’abord, que ce soit au niveau de l’attribution du logement de fonction, ou bien des avantages liés aux charges.
Ils sont une présence humaine essentielle, et leur rôle est capital, surtout au moment où nous souhaitons renforcer la mixité sociale, notamment dans les quartiers.

Je poursuivrai donc mes efforts dans ce sens auprès de ma collègue Marylise Lebranchu, et vous pouvez compter sur mon soutien et ma détermination.

Le discours de Sylvia Pinel dans son intégralité : Assemblée générale de la fédération des Offices publics de l’Habitat (PDF- 145 ko)